AFP

"On a donné volontairement le ballon à Angers" : Le coup gagnant de Villas-Boas

"On a donné volontairement le ballon à Angers" : Le coup gagnant de Villas-Boas

Le 03/12/2019 à 22:24Mis à jour Le 03/12/2019 à 22:41

LIGUE 1 - C'est un Olympique de Marseille en confiance qui a battu Angers (2-0) mardi et conservé sa place de dauphin au classement. Les Phocéens le doivent à André Villas-Boas, qui a mis en place une stratégie de jeu étonnante, mais qui a porté ses fruits.

L'Olympique de Marseille peut souffler. Les hommes d'André Villas-Boas sont assurés de rester deuxièmes du Championnat après leur victoire à Angers (0-2) grâce à Morgan Sanson (17e) et Dimitri Payet (41e, sp). Les Marseillais doivent aussi cette victoire au coaching étonnant mais payant du Portugais, qui a assumé de ne pas avoir la possession, pour miser sur les erreurs adverses.

Et son homologue de la soirée, Stéphane Moulin, ne dira pas le contraire : "Ils ont très bien défendu, tous ensemble, et ils se sont focalisés sur ce domaine-là. Ils m'ont surpris, car renoncer au jeu comme ça, avec la qualité qu'ils ont, c'est très fort. Ce n'est pas une critique, car c'est très fort de convaincre de tels joueurs de ne pas garder le ballon", a-t-il analysé après le match. Et effectivement, les hommes de Villas-Boas ont accepté de s'abandonner un peu, ce qui a laissé place à quelques occasions angevines jamais concrétisées. Au final, ils n'ont jamais vraiment perdu la main sur le match, il suffisait juste de patienter tout en continuant à bien défendre et à attaquer. Sanson est ainsi passé numéro 10 en deuxième mi-temps pour aider Dario Benedetto, trop léger face aux deux défenseurs centraux adverses.

Le coach d'Angers a également pointé les erreurs techniques de ses hommes : "On n'a jamais eu 70% de possession de balle en Ligue 1 depuis cinq ans, et à chaque fois on a perdu la balle dans les 25 derniers mètres, dans ces espaces où il faut être très juste." Exactement ce qu'attendait le tacticien portugais : "On a donné volontairement le ballon à Angers et on attendait des erreurs de leur part dans la construction. Ca a marché. Le premier but a aussi été décisif, c'est une belle frappe de Sanson, et il change les choses pour nous." Les chiffres le prouvent : 61,5% de possession, 611 passes pour Angers contre 398 pour les visiteurs, mais neuf occasions pour l'OM contre six, dont quatre cadrés contre deux (source : Opta).

Morgan Sanson et André Villas-Boas

Morgan Sanson et André Villas-BoasGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0