Getty Images

Les clubs vont se partager le nouveau pactole des droits TV

Les clubs vont se partager le nouveau pactole des droits TV

Le 19/03/2020 à 10:23Mis à jour Le 19/03/2020 à 10:26

LIGUE 1 - A partir de la saison prochaine, le montant des droits TV augmentera de 60% par rapport à la période actuelle. Selon L'Equipe, les clubs de l'élite seraient tombés d'accord pour une répartition égalitaire de ces 400 millions d'euros supplémentaires. Une décision qui ravit les clubs les plus modestes de L1.

Dès la saison prochaine, pour suivre la Ligue 1 en France, les passionnés de foot devront s'abonner à une nouvelle chaîne, Mediapro. Entériné en mai 2018, cette arrivée va entraîner à partir de la saison prochaine une augmentation des droits TV de notre championnat. Pour la période 2020-2024, le montant de ces droits TV s'élèvera à 1,153 milliard d'euros par an. Environ 780 millions seront ainsi payés par Mediapro, 330 par Canal et 50 par Free.

C'est 60% de plus que sur la période actuelle (726,5 millions d'euros par an). Soit une augmentation d'environ 400 millions d'euros par saison. Et selon le quotidien L'Equipe les 20 clubs de l'élite sont tombés d'accord la semaine dernière pour répartir équitablement cette manne supplémentaire. Ainsi, le collège de Ligue 1 qui s'est réuni il y a quelques jours a décidé que les 20 clubs toucheraient environ 20 millions d'euros supplémentaires à partir de la saison prochaine.

L'OM vote contre, l'OL s'abstient

Les 9 plus gros clubs (Paris, Lyon, Marseille, Saint-Etienne, Monaco, Bordeaux, Rennes, Nice et Lille) continueront en revanche de se partager les droits internationaux du championnat. Une somme qui devrait représenter 60 millions d'euros par an à partir de l'année prochaine.

Actuellement les droits TV de la Ligue 1 sont répartis selon trois critères. 47% du montant global est réparti à parts égales, 28% selon le classement sportif du club à l'issue de la saison et enfin 25% selon le nombre d'apparitions dans les premiers choix des diffuseurs. Cette décision de partager égalitairement les 400 millions supplémentaires va donc augmenter le pourcentage du montant des droits TV réparti à part égale entre tous les clubs de Ligue 1. Une bonne nouvelle pour les clubs plus modestes du championnat.

17 clubs ont ainsi voté pour cette nouvelle répartition qui devait être approuvée par au moins 16 clubs de Ligue 1 pour être validée. L'Olympique de Marseille a voté contre tandis que l'Olympique Lyonnais s'est abstenu. Enfin, un dernier club, absent lors de cette réunion, et dont le nom n'a pas filtré, n'a pas participé au vote.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313