Getty Images

L'OM prend du galon et replonge Lyon dans le doute

L'OM prend du galon et replonge Lyon dans le doute

Le 10/11/2019 à 22:59Mis à jour Le 10/11/2019 à 23:30

LIGUE 1 - Le duel olympique a été tendu. Comme toujours. Mais pas franchement emballant au niveau du jeu. Peu importe pour l'OM. D'abord dominateurs dans le sillage d'un Dimitri Payet époustouflant, les Phocéens ont dû s'accrocher en seconde période après l'expulsion d'Alvaro Gonzalez. Mais ce court succès (2-1) permet à l'OM de se hisser à la 2e place du classement.

Marseille replonge l'OL dans ses doutes. Ce dimanche soir, en clôture de la 13e journée de Ligue 1, l'OM a disposé des Lyonnais (2-1). Dimitri Payet a enflammé le stade Vélodrome, avec un doublé (18e sp, 39e). Moussa Dembélé (59e) a ensuite réduit l'écart, mais, malgré l'expulsion d'Alvaro Gonzalez (64e), Lyon n'a ensuite pas vraiment réussi à se montrer plus dangereux que cela. Marseille en profite donc pour grimper à la deuxième position du classement et devenir le nouveau dauphin du PSG, tandis que les Gones glissent à la 14e place.

Auteur de cinq buts lors de ses quatre dernières rencontres toutes compétitions confondues, Memphis Depay manquait à l'appel dans la cité phocéenne. Et pour cause, touché à une cuisse, l'international néerlandais avait dû faire l'impasse sur ce choc. Le manque s'est rapidement fait ressentir côté lyonnais. Car, hormis une puissante frappe de Maxwell Cornet parfaitement repoussée par Steve Mandanda (3e), les Gones ont clairement manqué de tranchant, malgré la possession du ballon en sa faveur (58%).

Les Marseillais en ont alors grandement profité. D'abord de la maladresse adverse, lorsque Thiago Mendes s'est rendu coupable d'une faute de main particulièrement évidente (13e). Derrière, les esprits se sont quelque peu échauffés, notamment entre Benedetto et Dubois, mais Dimitri Payet a fini par transformer ce penalty (18e, 1-0). Sur son petit nuage, le numéro 10 a de nouveau mis à contribution Anthony Lopes, sur une frappe pied gauche à ras de terre (32e), avant de finir par doubler la mise. A l'origine de l'action après notamment une merveille d'extérieur du droit, le Français l'a conclue, d'une reprise pied droit (39e, 2-0). Payet est ainsi devenu le premier Marseillais à inscrire un doublé contre Lyon, depuis Gignac en 2014.

L'expulsion d'Alvaro n'a pas profité aux Lyonnais

Les Gones ont tenté de repartir de l'avant, sous l'impulsion notamment de Bertrand Traoré, auteur d'un coup-franc cadré mais parfaitement capté par Steve Mandanda (47e). L'international burkinabé a fini par idéalement trouver Moussa Dembélé, auteur, de la tête, de son neuvième but de la saison en Ligue 1 (59e, 2-1). Le Tricolore en profite ainsi pour rejoindre le Monégasque Wissam Ben Yedder en tête du classement des meilleurs buteurs.

Fautif sur ce but, en raison notamment d'une incompréhension avec son gardien, Alvaro Gonzalez a vu son match basculer en cinq minutes. Coupable ensuite d'une faute sur Dembélé, en position de dernier défenseur, l'arrière marseillais a été expulsé (64e). En infériorité numérique, si les Marseillais s'attendaient à souffrir, il n'en a finalement rien été. Les hommes d'André Villas-Boas ont tenu jusqu'au bout du temps additionnel, même sur l'ultime tête cadrée de Jason Denayer (90e+6).

Incapable de gagner contre l'OL depuis 2014, l'OM a donc mis fin à cette mauvaise passe, cinq ans après. L'OL, qui restait sur une série de trois victoires de rang toutes compétitions confondues, retombe dans ses travers. Désormais, six points séparent les deux équipes, alors même que se profile une trêve internationale, certainement très attendue entre Rhône et Saône.

Dimitir Payet (OM).

Dimitir Payet (OM).Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0