Getty Images

Reims s'invite sur le podium, Kombouaré débute fort

Reims s'invite sur le podium, Kombouaré débute fort
Par Eurosport

Le 19/10/2019 à 21:58Mis à jour Le 20/10/2019 à 00:03

LIGUE 1 - Le FC Nantes, dauphin du PSG, comptera cinq points de retard sur le champion en titre à l’issue de la 10e journée. Les Canaris se sont inclinés 1-0 ce samedi sur la pelouse de la lanterne rouge, Metz, qui passe 15e. Reims, vainqueur à domicile face à Montpellier (1-0) monte à la 3e place. Antoine Kombouaré a quant à lui réussi ses débuts sur le banc avec Toulouse, tombeur de Lille (2-1).

Reims - Montpellier : 1-0

Reims sur le podium de la Ligue 1. A la faveur de leur troisième victoire en quatre journées, les Champenois déboulent dans le haut du tableau. Il a suffi d’un but d’Abdelhamid dès la 3e minute pour faire la différence face à des Héraultais peu inspirés. La note aurait pu être plus salée encore sans l’interventions de la VAR qui a annulé un but d’Oudin pour une position de hors-jeu (27e). Seule bonne nouvelle pour le MHSC : les premières minutes jouées par Savanier cette saison. Si Reims prend la 3e place, Montpellier reste 7e et pourrait glisser plus bas encore en fonction des résultats de dimanche.

  • Ce qu’on en retient : Le parcours de Reims, devant Lille, l'OM et l'OL après 10 journées.
  • Le film de la soirée

Metz - Nantes : 1-0

Que serait le FC Metz sans Habib Diallo ? Sans doute pas grand-chose en ce début de saison. Le Sénégalais, meilleur buteur de Ligue 1, a inscrit son 7e but de la saison, pas le moins important. A quatre minutes de la fin du temps réglementaire, il a permis à Metz de décrocher son troisième succès de la saison face à des Nantais qui l’ont bien cherché. Ils n’ont d’abord rien proposé en première période, comme les Lorrains d’ailleurs, avant de subir les événements après l’expulsion de Wagué (62e). Diallo les a punis. Nantes reste deuxième, à cinq points du PSG, Metz grimpe à la 15e place.

  • Ce qu’on en retient : La tristesse du jeu nantais.
Kalifa Coulibaly (Nantes), John Boye (Metz)

Kalifa Coulibaly (Nantes), John Boye (Metz)Getty Images

Toulouse - Lille : 2-1

  • Ce qu'on en retient : Toulouse se donne (déjà) de l'air.

Nîmes - Amiens : 1-1

Les Amiénois ont failli repartir de Nîmes frustrés. Parce qu'ils espéraient obtenir un penalty dans le temps additionnel pour une main plus que discutable. Et puis, finalement, les Picards ont eu le fin mot en égalisant au bout du suspense, sur un corner cafouillé mais transformé par Calabresi (90+5). Le défenseur a répondu à un autre défenseur, Pablo Martinez. Celui-ci avait ouvert le score avant la pause (1-1).

  • Ce qu'on en retient : Nîmes se rapproche gentiment de la zone rouge…

Angers - Brest : 0-1

Un point en trois matches et une défaite qui fait mal à domicile face à Brest (0-1) : Angers tombe du podium et rentre dans le rang ce samedi. Un but de Cardona (67e) a suffi aux Brestois pour s’offrir un mémorable hold-up. Les Bretons ont pu compter sur les 7 arrêts de leur portier Larsonneur pour grimper à la 8e place du classement à deux petits points de leur victime du soir.

  • Ce qu’on en retient : La fin du miracle angevin ?

Par Maxime Dupuis et Martin Mosnier.

La joie des Brestois, vainqueurs à Angers (0-1)

La joie des Brestois, vainqueurs à Angers (0-1)Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0