C'était prévisible, et ça n'a pas loupé. Vendredi, les représentants des associations de supporters de l'Olympique de Marseille ont donné une conférence de presse, quatre jours après avoir été mis en demeure par la direction du club phocéen. Devant plusieurs journalistes, les supporters présents n'ont pas mâché leurs mots au moment d'évoquer la direction actuelle de l'OM, et plus particulièrement Jacques-Henri Eyraud.
Vous vous êtes attaqué à une ville toute entière
Ligue 1
Varane aurait fait son choix : il veut quitter le Real Madrid, le PSG déjà à l'affût
14/06/2021 À 15:28
Les différends entre le président de l'OM et ses supporters existent depuis plusieurs mois, mais il se sont accentués début février après les incidents survenus à la Commanderie. Avant les faits, "JHE" avait irrité de nombreux fans marseillais, notamment avec des déclarations plus que maladroites sur l'histoire du club. En réponse à la mise en demeure des associations de supporters, les principaux concernés ont répondu avec fermeté via un communiqué : "Vous pensiez vous attaquer à des associations vieilles de 35 ans, vous vous êtes en réalité attaqué à une ville toute entière, à un peuple."
Ainsi, les associations présentes lors de la conférence de presse ont assuré ne plus vouloir échanger avec Jacques-Henri Eyraud. "C'est lui qui a rompu les discussions en nous envoyant ces courriers, ces emails, et même des huissiers dans nos locaux" a d'abord affirmé Rachid Zeroual, vice-président des South Winners. Avant d'être plus offensif dans ses propos : "Les discussions avec lui sont difficiles dans la mesure où personne ne veut le voir. Il ne représente plus personne. Il ne lui reste qu'une chose à faire : prendre l'avion et retourner à EuroDisney aux USA. (sic)" Une chose est sûre : les supporters olympiens ont l'air déterminé à ne rien lâcher.
Ligue 1
Canal+ annonce son retrait de la diffusion de la Ligue 1
11/06/2021 À 16:03
Ligue 1
Amazon devient diffuseur de la Ligue 1
11/06/2021 À 14:44