Getty Images

Payet : "Ça fait bizarre de voir Garcia à l'OL, surtout après sa causerie d'il y a quelques mois..."

Payet : "Ça fait bizarre de voir Garcia à l'OL, surtout après sa causerie d'il y a quelques mois..."

Le 08/11/2019 à 14:50Mis à jour Le 08/11/2019 à 15:34

LIGUE 1 - Dimitri Payet n’y est pas allé de main morte, vendredi en conférence de presse. A deux joueurs du choc entre Marseille et Lyon, le milieu de terrain de l’OM s’est payé son ancien entraîneur Rudi Garcia et l’a même mis en porte-à-faux avec son nouveau club… Ambiance.

Jusqu'ici, la semaine était assez calme et le duel entre les deux clubs, régulièrement houleux, n'avait pas commencé. Et puis, Dimitri Payet a tiré le premier, vendredi en conférence de presse. Invité à s'exprimer sur le duel des deux Olympiques, prévu dimanche au Stade Vélodrome, l'ancien capitaine de l'OM n'y est pas allé de main morte quand il a été question d'un certain Rudi Garcia. Un Rudi Garcia qui était entraîneur de l'OM jusqu'à la fin de saison dernière et qui est depuis passé dans le camp d'en face.

"Ça fait bizarre de voir Rudi Garcia dans le camp d'en face, surtout après sa causerie d'il y a quelques mois avant un OM-OM sur les joueurs lyonnais, les supporters lyonnais, le président lyonnais… Ça fait bizarre de le voir postuler pour ce club-là trois mois après. Je n'aimerais pas qu'il parle de nous comme ça…", a-t-il confié devant la presse.

Vidéo - Payet se lâche sur Garcia

01:54

Dimitri Payet, qui avait hérité du brassard de capitaine durant le bail Garcia, ne s'est pas arrêté à cette pique, il s'est aussi exprimé sur le fond et les différences entre Garcia et son successeur Andre Villas-boas. Au petit jeu des sept différences, l'international français en a trouvé une, importante : "La différence la plus flagrante entre André Villas-Boas et Rudi Garcia, c'est qu'aujourd'hui, on a un coach qui parle avec son coeur, qui dit les choses et qui parle "français", qui n'essaie pas de faire de la langue de bois sur les sujets sensibles."

Dans le discours de Dimitri Payet, on sent une rancœur, que le principal intéressé ne voile pas. "Nos rapports se sont détériorés. Je ne l'oublie pas. Il y a eu des moments chauds, une communication qui ne passait plus. Des prises de tête. On ne s'est pas séparé en bons termes." Vivement les retrouvailles.

Vidéo - OM/OL - Payet : "Contrairement à l'ancien entraîneur, Villas-Boas parle avec son cœur"

00:53
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0