Getty Images

Sur le fil, Rennes punit les Verts

Sur le fil, Rennes punit les Verts

Le 01/12/2019 à 18:52Mis à jour Le 01/12/2019 à 19:35

LIGUE 1 - Rennes a poussé et Rennes a fini par venir à bout de Saint-Etienne, dimanche lors de la 15e journée de Ligue 1. Menés suite à l'ouverture du score de Diony (19e), les Bretons ont renversé les Verts grâce à deux buts de Raphinha (25e) et de Da Silva durant le temps additionnel (90+3). Rennes est 11e (avec un match en moins). Saint-Etienne pointe au 9e rang.

Première défaite de Claude Puel sur le banc de Saint-Etienne. Diminués par de nombreux absents, les Stéphanois ont proposé une prestation bien terne et se sont logiquement inclinés sur le terrain du Stade Rennais (2-1) malgré le premier but de Loïs Diony dans l'élite depuis quasiment un an. Les Verts (9e) qui pouvaient monter sur le podium en cas de victoire sont désormais 9e du championnat tandis que les Rennais remontent à la 11e place en comptant toujours un match en moins après ce 3e succès sur leurs quatre dernières rencontres de Ligue 1.

Coup d'arrêt pour Claude Puel qui a concédé sa première défaite après dix matches à la tête des Verts. Handicapés par les absences de Saliba, Debuchy, Cabaye, Hamouma, Khazri ou encore Abi, les Stéphanois ont longtemps résisté face aux Rennais avant de craquer en toute fin de match sur un but de Da Silva (90+3e).

Un dénouement attendu non pas à cause des Rennais qui, s'ils ont pris l'ascendant sur leurs adversaires au fil de la rencontre, n'ont pas été des foudres de guerre en attaque. Mais bien à cause de l'apathie des Verts. Saint-Etienne a pourtant bien débuté la rencontre en exerçant un pressing haut efficace qui a gêné la relance rennaise. Une période qui s'est traduite par l'ouverture du score de Diony (19e), son premier but en Ligue 1 depuis le 16 décembre 2018 face à Nice.

Da Silva sur le gong

Seulement six minutes plus tard, Raphinha a égalisé pour Rennes (25e) en ajustant Ruffier d'un piqué, après avoir été complètement lâché au marquage par Palencia. Un but qui a provoqué le réveil des Bretons, au plus mal dans ce début de match et la disparition totale des hommes de Claude Puel, incapables de tirer la moindre fois en deuxième période.

Les Stéphanois se sont contentés de subir jusqu'à la fin de la rencontre et ce but de Da Silva qui permet à Rennes de revenir à trois points du podium, avec un match en retard face à Nîmes. Mais les maux rennais ne sont toujours pas réglés à l'image du manque de justesse à l'approche de la surface dont ils ont fait preuve pendant le match (14 tirs, 5 cadrés). Prochain rendez-vous pour les deux Européens déchus dès mercredi. Saint-Etienne recevra Nice tandis que Rennes se déplacera à Metz.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0