Getty Images

"Une vraie équipe de chiens"

"Une vraie équipe de chiens"

Le 09/12/2019 à 00:33Mis à jour Le 09/12/2019 à 07:58

LIGUE 1 – L’OM s’est accroché et l’OM a gagné, dimanche face à Bordeaux (3-1). Pour Morgan Sanson, cette victoire est celle d’une équipe qui ne lâche rien. Et qui ne doit pas s’arrêter en si bon chemin. C’est en tout cas ce qu’espère André Villas-Boas, coach ravi.

Dimanche soir au Vélodrome, Marseille a commencé par peiner. Et a fini par faire exploser des Girondins qui avaient pourtant pris les devants. Comment ? En mordant les mollets aquitains, pardi. "On est une vraie équipe de chiens", a rigolé Morgan Sanson à l’issue de la rencontre. Flamboyant et élu homme du match, l'ancien Montpelliérain a aimé ce qu'il a vu. A savoir, l'OM n'a rien lâché. Bien au contraire. Et n'a pas été désavantagé par une ambiance que les onze Phocéens ont su réchauffer. "A la pause, l'entraîneur nous a demandé de faire un peu plus, de faire bouger le Vélodrome pour qu'il nous pousse. Bordeaux nous a fait beaucoup souffrir surtout dans la deuxième partie de la première période. Ils ont marqué et nous, on a reculé. En seconde période, on a été nettement mieux avec 20 à 25 frappes. Grâce à ce stade, on s'est réveillé".

Vidéo - Sanson : "Ça allait être compliqué si on ne changeait pas quelque chose"

01:41
" Maintenant qu'on a enchaîné ces six victoires..."

A l'arrivée, une victoire. La sixième de suite. "C'est la première fois que ça m'arrive de gagner six matches d'affilée, a-t-il ajouté plus tard dans la soirée. On a de l'avance mais il suffit de perdre deux matches pour que les autres reviennent, on n'est que mi-décembre, il ne faut pas s'enflammer, il y a encore deux matches qui arrivent, mais on va quand même savourer."

Savourer. Ne pas s'enflammer. C'est l'avis d'André Villas-Boas qui, depuis la claque reçue au Parc (4-0), a remis tout son petit monde d'aplomb. Et lui n'a vraiment pas envie de ralentir avant la trêve des confiseurs. Cette soirée réussie l’a mis en appétit. A ses yeux, elle le fut d'ailleurs de la première à la dernière minute. "Pour moi notre première période est aussi bonne que la seconde, on a dominé tout le match. Steve Mandanda a été décisif toute cette saison, mais il n'a pas fait un arrêt du match, on a tiré 24 fois... Le but d'Amavi nous a donné ce boost de confiance qui nous a manqué en première période. Après on a fait un match parfait".

La suite, c'est samedi à 17h30. "Maintenant on peut se reposer en pensant à Metz, on doit faire notre travail, qui est de gagner là-bas, estimé l’ancien entraîneur de Tottenham. Maintenant qu'on a enchaîné ces six victoires, j'espère qu'on est capable de compléter avec deux jusqu'à Noël". Y a plus qu'à.

Vidéo - Mbia : "Villas-Boas ne lâche rien, comme l'OM"

00:48
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313