Getty Images

Reine-Adélaïde, le très bon coup de l'OL

Reine-Adélaïde, le très bon coup de l'OL

Le 14/08/2019 à 22:48Mis à jour Le 14/08/2019 à 22:49

MERCATO – Après avoir annoncé un accord de principe en début de journée, l'OL a confirmé le transfert de Jeff Reine-Adélaïde ce mercredi soir. Après avoir passé la traditionnelle visite médicale, l'international espoirs de 21 ans a signé un contrat de 5 ans contre la somme de 25 millions d'euros (plus 2,5 de bonus et pourcentager à la revente). Une très belle opération pour Lyon.

L'OL poursuit sa collection d'internationaux espoirs. Le club lyonnais a annoncé, ce mercredi soir, la venue de Jeff Reine-Adélaïde. Après avoir passé la visite médicale, le milieu de terrain de 21 ans s'est engagé pour les cinq prochaines années. Le montant du deal ? "25 M€ auquel pourra s'ajouter un maximum de 2,5 M€ d'incentives et un pourcentage de 15 % à la revente en cas de plus-value", indique l'OL.

Le néo-Lyonnais ne devrait pas être trop dépaysé dans sa nouvelle formation. Reine-Adélaïde retrouvera en effet quatre coéquipiers internationaux Espoirs : Moussa Dembélé, Martin Terrier, Houssem Aouar et Lucas Tousart. Il pourrait d'ailleurs être régulièrement aligné aux côtés d'Aouar dans un rôle de relayeur dans l'entrejeu lyonnais.

Un deal dont tout le monde sort gagnant

Tout le monde sort gagnant de ce transfert qui ne fait désormais plus de doute, le sixième pour l'OL dans le sens des arrivées. D'un côté le milieu de terrain formé au RC Lens puis à Arsenal poursuit sa progression dans l'un des top clubs de Ligue 1, découvrant ainsi la Ligue des champions sous le maillot rhodanien, et de l'autre l'Olympique Lyonnais s'offre un jeune joueur prometteur, déjà habitué aux joutes de notre championnat et qui pourrait voir son prix s'envoler en cas de revente dans les 3 ou 4 prochaines années, à l'image d'un Tanguy Ndombele (acheté 8 millions et revendu 60) ou d'un Ferland Mendy (acheté 5 millions et revendu 48). Enfin, le SCO d'Angers effectue une belle plus-value pour un joueur acheté 1,6 millions d'euros à Arsenal.

Vidéo - "Avec Reine-Adélaïde, l’OL se garantit presque déjà un coup à la Ndombélé"

01:30

Si l'OL, via Florian Maurice, à la tête de la cellule de recrutement du club rhodanien, était déjà venu au renseignement en fin de saison dernière concernant le milieu angevin, il n'était pas allé plus loin dans les négociations. Entre temps, d'autres clubs s'étaient montrés plus insistants pour faire signer l'ancien Gunner. Après une tentative de l'AS Monaco, qui avait proposé au mois de juillet 30 millions d'euros au club de l'Anjou, c'est le LOSC qui, ces dernières semaines, semblait en pole position pour recruter le joueur de 21 ans. Mais ni le club lillois, ni le FC Porto ou encore le Bayern Munich, venu un peu tardivement prendre des renseignements sur le joueur, n'ont réussi à boucler le dossier.

Une carte de plus dans la manche de Sylvinho

C'est finalement à Lyon que Jeff Reine-Adélaïde va poursuivre sa carrière et continuer sa progression. Le club dirigé par Jean-Michel Aulas avait d'ailleurs la préférence du joueur, tant la Ligue des champions que disputera l'OL cette saison pesait lourd dans la balance. Capable d'évoluer aussi bien au poste de relayeur dans le 4-3-3 mis en place par Sylvinho depuis le début de la saison, ou sur un côté de l'attaque, à la place de Bertrand Traoré par exemple, "JRA" va offrir de nouvelles solutions à l’entraîneur brésilien et viendra étoffer encore un peu plus l'effectif du dernier troisième de Ligue 1.

Joueur polyvalent, technique et plutôt porté vers l'avant, l'espoir tricolore a changé de dimension la saison dernière au SCO d'Angers. Arrivé sur la pointe des pieds d'Arsenal en janvier 2018, il avait grandement contribué à la bonne saison du club angevin, terminée à la 13e place en mai dernier, inscrivant 3 buts pour autant de passes décisives.

Vidéo - Devant Pépé ou Boufal, "Reine-Adelaïde est le plus gros talent passé par Angers"

04:00

"JRA" laissera de bons souvenirs du côté d'Angers, à l'image de son dernier match samedi dernier face au Girondins de Bordeaux. Pour ses adieux à la tunique blanche et noire, le milieu de terrain offensif avait d'abord inscrit un but et délivré une passe décisive avant de s'offrir une belle ovation lors de son remplacement à la 79e minute de jeu. Une manière pour les supporters angevins d'adresser un dernier au revoir à leur joueur.

Et Angers recroisera très vite son ancien joueur. Dès ce weekend. Pour le compte de la deuxième journée de Ligue 1, le SCO se déplace sur la pelouse de l'OL vendredi à 20h45. Si Reine-Adélaïde sera très probablement qualifié pour la rencontre, il n'est pas sûr qu'il affronte son désormais ancien club. En effet, les présidents des deux clubs, Jean-Michel Aulas et Saïd Chabane, entretiennent de bonnes relations et pourraient, d'un commun accord, laisser la nouvelle recrue olympienne sur le banc de touche pour son premier match sous ses nouvelles couleurs.

Vidéo - Pourcentage en or et plus-values dingues : Angers est-il devenu le meilleur vendeur de L1 ?

01:44
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0