L’OM continue de couler. Incapables de se procurer la moindre occasion franche de toute la rencontre, les Marseillais ont logiquement été battus par une équipe lensoise bien plus déterminée (1-0). Seul buteur de ce match en retard de la 9e journée du championnat, Simon Banza a permis à sa formation de faire un bond jusqu’à la septième place de Ligue 1. L’Olympique de Marseille, toujours sixième, enchaîne un deuxième revers à domicile et se retrouve à huit points du podium.
Il faut dire que tout a été poussif pour les deux équipes. Trois petites frappes dont aucune cadrée : voilà ce que Lens et Marseille ont proposé aux téléspectateurs ce mercredi soir, lors du premier acte de cette rencontre sans aucun grain de folie. Pourtant, la carotte des trois points aurait au moins dû motiver l’équipe d’André Villas-Boas, en cruel manque de victoire depuis de longues semaines. Mais c’est bien le déficit de confiance qui a pris le pas sur les envies offensives des deux formations.
Ligue 1
Le but du 3-2 dans les arrêts de jeu, un triplé pour Milik : l'OM a vécu une folle soirée
IL Y A 5 HEURES
Incapables de mettre la moindre once de rythme, Lensois et Marseillais ont passé 45 minutes à s’échanger le ballon, sans jamais véritablement s’approcher de la surface adverse. Florian Sotoca (4e) et Pape Gueye (16e) ont bien tenté leur chance, mais le cadre leur a échappé de plusieurs mètres. Et pour ne rien arranger aux affaires de l'OM, qui n’a connu qu’un seul petit succès lors de leurs sept derniers matches, Valentin Rongier a dû quitter les siens juste avant la pause pour une gêne derrière la cuisse.

Lens récompensé

Alors que l’on pouvait logiquement penser que Marseille allait faire en sorte de rattraper son retard sur les cadors de Ligue 1, c’est bien le RC Lens qui est revenu des vestiaires avec les meilleures intentions. Entreprenants devant l’insipide prestation de leurs adversaires, les Lensois ont été proches d’ouvrir le score à la suite d’une belle percussion de Fofana (51e) et d’un face à face manqué par Simon Banza (57e).
Puis, ce qui devait arriver arriva. A la retombée d’un centre tendu d’Haidara depuis la gauche, Simon Banza a surgi devant Duje Caleta-Car pour fusiller le but de Steve Mandanda d’une tête à bout portant et inscrire par la même occasion son troisième but de la saison (1-0, 59e). Incapables de la moindre réaction avant un coup franc direct de Dimitri Payet (80e), les Marseillais n’ont alerté Jean-Louis Leca qu’une seule fois de la rencontre, sur une frappe lointaine de Radonjic (86e).
Bien trop peu pour espérer autre chose qu’une défaite face au promu lensois. Une nouvelle désillusion pour l’Olympique de Marseille, qui, quatre jours après avoir été battu par l’ex lanterne rouge Nîmes, va peut-être devoir penser à se déclarer en crise.
Ligue 1
Sampaoli exhorte ses joueurs à penser à l’OM, "quels que soient les intérêts individuels"
09/05/2021 À 14:47
Ligue 1
L'OM gâche une belle opportunité
09/05/2021 À 12:52