Les Canaris ont craqué au plus mauvais moment. Battus sur leur pelouse par Montpellier lors de l'ultime journée de la saison de Ligue 1 (1-2), les joueurs de Nantes terminent à la 18e place du classement. Ils devront donc disputer les barrages face à Toulouse, 3e de Ligue 2, pour tenter de sauver leur place dans l'élite.
Engagé dans la lutte pour le maintien en compagnie de Bordeaux, Brest, Strasbourg et Lorient, Nantes a manqué de ressources dans cette dernière soirée de championnat. Alors qu'ils n'avaient plus rien à jouer, les Montpelliérains ont ouvert le score juste après la demi-heure de jeu grâce à l'inévitable Gaëtan Laborde, à l'affût après un penalty d'Andy Delort repoussé par Alban Lafont (0-1, 31e).

Cruel dénouement pour Coco et ses partenaires

Ligue 1
Nice - OM sera rejoué sur terrain neutre, Nice sanctionné d'un point de pénalité ferme
08/09/2021 À 21:14
Les joueurs d'Antoine Kombouaré ont pourtant fait preuve de caractère et égalisé dans la foulée sur une puissante reprise de Randal Kolo Muani (1-1, 33e). A la mi-temps, ils avaient doublé Brest, mené par le PSG et qui s'inclinera finalement (0-2). A Strasbourg, Lorient a également tremblé après avoir subi l'ouverture du score de Diallo (18e). Les Merlus ont toutefois réagi en seconde période et obtenu le match nul grâce au but de Chalobah (1-1, 55e). Ce partage des points a fait les affaires des Alsaciens comme des Morbihanais qui finissent respectivement aux 15e et 16e places avec 42 unités au compteur.
De son côté, Nantes a poussé en seconde période mais buté sur un portier héraultais en feu. Les Canaris ont même payé ce manque de réalisme face à Bertaud et subi un nouveau but signé Delort après un bon travail de Wahi à l'entame du dernier quart d'heure (1-2, 76e). Bousculé dans la surface du MHSC, Coco a cru obtenir un penalty dans la foulée mais, appelé par ses assistants du VAR, M. Buquet est revenu sur son premier coup de sifflet et a plutôt averti l'attaquant pour simulation (81e).
Cette cruelle décision s'est avérée très lourde de conséquences car Nantes n'a jamais su revenir pour refaire son débours et s'incline après quatre victoires de suite qui lui avaient permis de rester dans la course. Alors que Bordeaux, finalement 12e, est allé battre Reims (1-2) pour s'éviter toute désillusion, Kombouaré et ses hommes terminent 18es à un point de Brest. Les Canaris bénéficient tout de même d'une dernière chance de sauver leur place dans l'élite et devront encore lutter contre les Toulousains les 27 et 30 mai.
Ligue 1
Aucun vainqueur et zéro point : Un gel du match entre Nice et l'OM serait envisagé
07/09/2021 À 19:36
Ligue 1
Boateng à l'OL, vraiment un coup de maître ?
01/09/2021 À 23:01