Le pari de la jeunesse a payé sur la côte Atlantique. Plongés dans une crise intra et extra sportive depuis le départ de leur actionnaire principal, les Girondins de Bordeaux ont acquis une précieuse victoire à domicile, ce dimanche, face au Stade Rennais (1-0) en vue du maintien. Pour sa première titularisation en Ligue 1, Sékou Mara, 18 ans, a peut-être sauvé son club de la relégation, grâce à un but inscrit dès la 11e minute. Le Bordelais a notamment profité de l'exclusion de Steven N'Zonzi trois minutes auparavant (8e), pour un pied haut. Réduits à 10 pendant plus de 80 minutes, les Rennais n'ont pas démérité mais ont tout de même concédé leur première défaite depuis six matches.
Ligue 1
Le Stade Rennais stoppé, Lille relancé
IL Y A 9 HEURES

Mara, première titularisation, premier but

Après avoir connu 12 défaites sur leurs 14 dernières rencontres, les Girondins avaient bien besoin d'un succès pour remonter la pente, alors que la zone rouge se rapprochait de plus en plus chaque semaine. Pour cela, Jean-Louis Gasset avait décidé de faire tourner et de rajeunir son 11 titulaire, en donnant par exemple sa chance à Sékou Mara, attaquant tout juste majeur. Sur sa première occasion, le Bordelais récupère un ballon cafouillé dans la surface rennaise et expédie une frappe puissante croisée du gauche, face à laquelle Alfred Gomis ne peut rien faire (11e, 1-0).

Victime du plan bancal de la Juve : Comment Ronaldo est pris au piège

Un gros coup sur la tête des Bretons, qui venaient déjà d'être sonnés quelques minutes auparavant par l'exclusion de leur milieu de terrain international, Steven N'Zonzi. Sur un contrôle manqué, le champion du monde français tente de reprendre le ballon en levant son crampon, mais celui-ci touche la hanche de Mara, qui tombe. L'arbitre n'hésite que très peu de temps avant de sortir le carton rouge (8e), réduisant les joueurs de Bruno Génésio à 10 pour le reste du match.

Bordeaux fait un immense pas vers le maintien

A la suite de cette sanction mal digérée par le clan rennais, les Rouge et Noir se sont frustrés et ont mis beaucoup de temps à se remettre dans le match, à l'image de leur seul tir tenté en première période, à la toute fin de celle-ci. Calmés par la pause, les Rennais sont revenus sur le terrain avec beaucoup plus d'agressivité dans le jeu, et ont acquis la possession (55%). Le Belge Jérémy Doku, très en jambes durant ce match, a même trouvé le poteau (50e) en début de seconde période. Puis, en toute fin de match, son excellent slalom dans la défense bordelaise lui a permis de délivrer une très bonne passe à Serhou Guirassy, avant que Benoît Costil ne sorte une parade décisive pour sauver les siens (85e).

BT Sport ne veut plus de la Premier League, la bulle des droits TV est-elle en train d'éclater ?

Grâce à ce succès, Bordeaux prend la 15e place de la Ligue 1 (39 points) avec désormais 7 unités d'avance sur le barragiste, alors qu'il ne reste plus que trois rencontres à disputer cette saison. L'une d'entre elles sera face à un adversaire direct pour le maintien, Nantes, dès le week-end prochain. Rennes, de son côté, manque une occasion de prendre la 5e place synonyme de Ligue Europa. Les Bretons pointent au 7e rang à 2 unités seulement des Lensois (5e).
Ligue 1
Comment Rennes a-t-il pu récupérer Majer, le nouvel artiste breton ?
27/11/2021 À 23:14
Ligue Europa Conférence
Un miracle venu de Slovénie envoie Rennes en 8e
25/11/2021 À 19:39