"C'est difficile à analyser, là c'est plus la déception qui prime". A la sortie de la pelouse au micro de Canal +, Steve Mandanda ne savait pas vraiment sur quel pied danser à l'issue de ce match fou entre Marseille et Montpellier (3-3). Le scénario dingue, qui a vu l'OM pourtant réduit à dix à l'heure de jeu être à deux doigts de s'offrir la victoire avant de se faire rejoindre dans les dernières secondes, l'a perturbé. Même si globalement, l'amertume prenait le dessus : "On va continuer à travailler, il faut maîtriser et comprendre ce que le coach demande, mettre le pied un peu plus sur le ballon quand il faut et être plus solide et lucide", a regretté le portier marseillais.
Son coach justement est beaucoup moins sévère. Du bord du terrain, Jorge Sampaoli a apprécié l'attitude de ses troupes : "Je félicite mes joueurs pour les efforts qu'ils ont faits, notamment quand on a joué à dix", a avoué l'entraîneur marseillais. "L'équipe s'est reprise, a continué à attaquer, ne s'est pas repliée et s'est battue pour le maillot. Cela a donné un match virevoltant". Et s'il trouve bien sûr "dommage" d'avoir encaissé ce dernier but, l'Argentin voit de nombreux points positifs à cette prestation. Pour lui, cela ne fait même pas de doute : "C'est un pas en avant dans le jeu, les intentions, l'émotion."

L'Olympique de Marseille a cru signer un succès précieux à Montpellier.

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Lille, Paris et Monaco encore en lice pour le titre : les cas de figure avant la 38e journée
IL Y A 13 MINUTES
Mettre une idée en place
A ses yeux, cette rencontre où les Phocéens ont eu suffisamment de caractère pour se reprendre après un début de match raté et faire front suite à l'expulsion de Caleta-Car, a permis à ses protégés de se rapprocher de ce qu'il souhaite leur faire mettre en place sur les terrains de L1. "Nous sommes dans une étape d'intégration d'une philosophie de jeu. Ce match nous rapproche du travail et des émotions nécessaires pour développer un style de jeu qui finira par payer", annonce-t-il.
Sur le plan comptable, l'OM ne réalise pourtant pas une grande opération dans la quête de la cinquième place. Mais si Mandanda estime qu'il faut "continuer de travailler pour essayer d'accrocher cette 5e place importante pour nous", Jorge Sampaoli ne semble lui pas obsédé par l'enjeu de cette fin de saison. Cette cinquième place avec la Ligue Europa Conférence à la clef étant bien modeste pour un OM qui a depuis longtemps raté le bon wagon cette saison, il voit lui plus loin. "Je ne suis pas là pour avoir des résultats en urgence, mais pour progresser et mettre une idée en place", a résumé le technicien avant de conclure : "Bien sûr, si on peut avoir un bon classement, c'est tant mieux." Mais vous l'avez compris, il a d'autres priorités en tête.
Ligue 1
Le but du 3-2 dans les arrêts de jeu, un triplé pour Milik : l'OM a vécu une folle soirée
IL Y A UNE HEURE
Ligue 1
Nîmes relégué, suspense total pour la place de barragiste
IL Y A UNE HEURE