La réponse de Canal+ était attendue après l'annonce du lancement du nouvel appel d'offres de la LFP, concernant les anciens lots de Mediapro (huit rencontres de L1). Selon Le Figaro, la chaîne cryptée pourrait frapper fort. Le quotidien annonce ce mercredi après-midi que Canal+ va contester cette décision devant la justice. En effet, elle estime avoir surpayé pour son lot de matches (deux), racheté 330 millions d'euros par an à beIN Sports, sur la période 2020-2024.

Par la voix de Maxime Saada, le président de son directoire, Canal+ s'était clairement positionné la semaine passée en faveur d'un appel d'offres, mais global. "J'estime que le produit L1 a été dégradé dans l'absolu, reconnaissait ce dernier dans les colonnes du Figaro. Il n'y a qu'un moyen de matérialiser de manière objective et transparente la valeur de marché de la Ligue 1, c'est l'appel d'offres."

Ligue 1
"Longuépée démission" : Les Ultramarines manifestent devant le stade avant Bordeaux-Metz
IL Y A 4 MINUTES

Ainsi Canal+ craint que le nouveau diffuseur puisse récupérer plus de matches tout en payant moins que ses 330 millions annuels. Selon L'Equipe, plusieurs chaînes auraient été sollicitées par Vincent Labrune, le président de la LFP, et ses équipes ces derniers jours en vue de cet appel d'offres. Amazon pourrait notamment se positionner. Comme pour la Premier League depuis la saison passée.

Pas de diffuseur, clubs au bord de la faillite : La Ligue 1 peut-elle disparaître ?

Ligue 1
L'OM, (em)porté par la foule
IL Y A 4 HEURES
Ligue 1
McCourt reprend la main et martèle : "L'OM n'est pas à vendre"
IL Y A 6 HEURES