Les supporters marseillais persistent et signent. Quatre jours après les incidents à la Commanderie, qui ont provoqué le report du match Marseille-Rennes, plusieurs groupes de supporters phocéens, dont les South Winners ou MTP, ont co-signé un communiqué mercredi pour réclamer la démission de l'actuel président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud. "Vous envisagez l'OM comme une entreprise ? Et bien comportez-vous comme un directeur qui a fait de mauvais choix : assumez vos responsabilités et partez", peut-on notamment lire.
"Il aurait simplement fallu annoncer, que compte tenu de la situation, la direction avait décidé de quitter ses fonctions à l'Olympique de Marseille. C'est tout ce que nous attendions, rien de plus, rien de moins", ajoutent les supporters olympiens. Outre les incidents de samedi dernier, l'OM a defrayé la chronique mardi en annonçant la mise à pied à titre conservatoire d'André Villas-Boas. Sans oublier le fait qu'Alvaro Gonzalez soit suspecté d'avoir insulté un policier ce mercredi avant de partir à Lens. En mal de résultats depuis la mi-décembre, l'OM était seulement neuvième avant le début de la 23e journée de Ligue 1 qui se joue ce mercredi soir.
Ligue 1
Vu d'Espagne, Liverpool est un concurrent sérieux pour Mbappé
IL Y A 17 HEURES
Ligue 1
"Il faut trouver la meilleure solution" : Quand la trêve internationale inquiète Pochettino
05/03/2021 À 20:09
Ligue 1
Au-delà du bashing, Genesio est-il un bon coach ? "C’est un plat du pied sécurité"
05/03/2021 À 18:20