Le leader niçois a pris une leçon sur la pelouse La Mosson. Victorieux de leurs deux premiers matches, les Aiglons ont subi un premier revers à Montpellier, samedi, dans le cadre de la 3e journée (3-1). Bien plus mordants et inspirés que des visiteurs dépassés, les Héraultais ont vite pris l'avantage par Gaëtan Laborde (18e) puis Daniel Congré a signé un doublé en seconde période. Dante a sauvé l'honneur des hommes de Patrick Vieira qui pourraient perdre leur première place. Le MHSC remporte son premier match et grimpe en 10e position.

Ligue Europa
Atterrissage forcé pour les Aiglons
IL Y A 14 HEURES

Victime d'une alerte musculaire à l'échauffement sur la pelouse de La Mosson mais finalement bien titulaire dans la cage niçoise, Walter Benitez n'a pas eu le temps de douter. Il a tout de suite été mis à contribution par des Pailladins battus à Rennes lors de la 2e journée (2-1) mais qui comptaient sur le retour d'Andy Delort pour lancer leur saison. Laborde l'a sollicité d'une petite tête puis d'une reprise croisée (5e, 16e), Téji Savanier a raté la cage de peu (8e) et Delort l'a obligé à se coucher sur un tir croisé (14e).

Derrière une défense complètement apathique, le gardien azuréen ne pouvait pas tenir plus longtemps et la sanction a logiquement fini par tomber quand Laborde a proité d'un centre d'Arnaud Souquet venu de la droite et d'une remise de son compère Delort au second poteau pour envoyer le ballon au fond des filets (1-0, 18e). Benitez a tout de même su tenir tête au buteur du MHSC en sortant une double parade (25e) pour permettre au Gym d'atteindre la pause avec un seul but de retard.

13 tirs cadrés pour le MHSC, 1 seul pour le Gym

Si Vieira a tenté de prendre les choses en mains et de réorganiser ses troupes en lançant Alexis Claude-Maurice à la place de Khéphen Thuram à la reprise, la rencontre a gardé la même physionomie. La faute à l'incroyable passivité défensive d'Aiglons à côté de la plaque. Delort a chauffé les gants d'un Benitez abandonné par son arrière-garde (49e), Savanier également (50e) et Congré a signé le but du break sur le corner suivant (2-0, 50e).

Les joueurs de Michel Der Zakarian ont récidivé moins d'un quart d'heure plus tard avec une superbe frappe axiale de Savanier que Benitez a dû détourner en corner. De nouveau, à l'affût sur cette phase arrêtée, Congré s'est offert un doublé aux six mètres (3-0, 64e). Nice a bien tenté de réagir et l'entrant Amine Gouiri a permis à Dante de réduire le score de la tête (3-1, 69e) mais les coéquipiers de Kasper Dolberg ont été trop défaillants pour relancer le suspense. Ils ont marqué sur leur unique tir cadré de la rencontre (9 tentatives) alors que Montpellier a cadré pas moins de 13 tirs (21 au total). Le MHSC est lancé et voudra confirmer dès mardi en match en retard face à Lyon. Nice, à l'inverse, devra montrer un autre visage face au PSG le week-end prochain.

Ligue Europa
Vieira : "Je me sens soutenu par les joueurs et la direction"
HIER À 16:50
Ligue 1
Dijon enfonce encore un peu plus Nice
29/11/2020 À 17:52