Depuis plusieurs semaines, des opérations de contestation sont organisées par des supporters de l'OM avant les matches à domicile. Ce samedi n'y a pas échappé et le déploiement de banderoles a été particulièrement massif avec des dizaines de messages apparus un peu partout dans la ville et largement repris sur les réseaux sociaux. "Suivez AVB, cassez vous tous", "Les Parisiens, cassez-vous", "Rendez nous l'OM", "Les Olympiens vous haïssent" ou "Direction, c'est la fin", pouvait-on notamment lire sur ces banderoles installées sur des ponts autoroutiers, des rond-points ou jusque sur la Corniche qui surplombe la Méditerranée.
Plusieurs de ces messages visent directement le président Eyraud, très impopulaire parmi les supporters de l'OM, particulièrement remontés contre lui après une intervention dans une conférence sur le management lors de laquelle il avait évoqué le "danger" d'avoir trop de Marseillais ou de supporters de l'OM au sein du club. "JHE : Pas de Marseillais à l'OM ? Dégage d'ici", pouvait-on ainsi lire sur une banderole déployée au-dessus d'une voie rapide, et "JHE, Marseille te vomit" sur une autre installée rond-point du Prado, à quelques mètres du stade Vélodrome. L'ambiance est donc tendue à Marseille, alors que l'OM, seulement sixième après trois défaites consécutives en championnat, accueille Rennes à 21h.
Coupe de France
L'exploit pour Canet, la dépression pour l'OM
IL Y A 5 HEURES
Coupe de France
"Je suis sûr que Sampaoli pense la même chose que moi" : l'OM, tout sur la Coupe
HIER À 13:37
Ligue 1
Lille, une vraie victoire de champion : "Elle prouve qu'on veut aller jusqu'au bout"
03/03/2021 À 23:25