Ceux dont le départ semble inéluctable

  • Christophe Galtier, entraîneur, 54 ans
C'est sans doute le départ le plus certain, et celui qui sera le plus difficile à compenser. Arrivé en 2017 alors que le club était 17e de Ligue 1, Christophe Galtier devrait quitter le Nord à l'issue de cette saison historique, où le sentiment d'avoir bouclé la boucle prédomine. Après avoir ramené le club en Ligue des champions, dans l'élite du football français, et désormais à son sommet, le technicien de 54 ans va savourer le titre de champion et son trophée de meilleur entraîneur de la saison, avant de probablement tenter une aventure ailleurs. Annoncé proche de Nice, voire de Lyon, le principal intéressé dissimule à peine son avenir : "On a des envies évidemment… J'aurai une discussion avec mon président pour voir quelle direction on va prendre".
Football
Nouveau revers pour Lille, face au FC Porto
25/07/2021 À 22:10
Lille champion de France de Ligue 1, Christophe Galtier : "Qu'est ce que je l'aime, ce groupe !"
  • Sven Botman, défenseur central, 21 ans
Son association en charnière centrale avec José Fonte a fait déjouer plus d'une attaque en Ligue 1 cette saison. Impressionnant de sérénité et de puissance pour sa première saison en France, Sven Botman est un des meilleurs défenseurs du championnat de France, mais ne devrait pas y rester longtemps. Si le LOSC a réussi à repousser les offres déjà nombreuses au mercato d'hiver pour son joueur néerlandais, le donne devrait être différente cet été. Recruté pour 8 millions d'euros à l'Ajax Amsterdam, l'international Espoirs batave pourrait partir pour plus de 30 dans les prochaines semaines. Liverpool était déjà sur le coup en janvier, et selon The Athletic, il semblerait désormais que Manchester United soit le candidat le plus sérieux pour s'offrir le jeune Botman, énorme satisfaction lilloise déjà promise aux plus grands d'Europe.
  • Mike Maignan, gardien de but, 25 ans
Quand la charnière Botman-Fonte n'a pas suffi cette saison, c'est sur lui que le LOSC s'est reposé. Intraitable dans les buts, et possédant l'impressionnant bilan de 21 clean sheets en Ligue 1, Mike Maignan a plus que mérité sa place à l'Euro en juin prochain. Homme fort du Lille champion de France, il est toutefois plus que jamais sur le départ, six ans après son arrivée en provenance du PSG. Le gardien s'apprête a passé sa visite médicale à l'AC Milan, selon la Gazzetta dello Sport, où il pourrait compenser un éventuel départ de Gianluigi Donnarumma. En fin de contrat la saison prochaine, le portier, injustement snobé pour le trophée de meilleur gardien par l'UNFP selon ses partenaires et son entraîneur, devrait quitter le Nord et rapporter une quinzaine de millions d'euros au champion de France 2021.

Mike Maignan, sauveur de Lille

Crédit: Getty Images

  • Boubakary Soumaré, milieu de terrain, 22 ans
Arrivé gratuitement du PSG en 2017, Boubakary Soumaré s'est également imposé comme une des grandes satisfactions du LOSC depuis plusieurs saisons. Très complémentaire avec Benjamin André au milieu de terrain cette saison, l'international Espoirs français est annoncé sur le départ depuis désormais deux fenêtres de mercato. Le club nordiste a réussi à le faire rester jusque-là, mais comme Mike Maignan, il est en fin de contrat la saison prochaine et devrait partir pour permettre une indemnité de transfert bénéfique aux finances lilloises. Si Manchester United a un temps été annoncé comme intéressé, c'est désormais Leicester City qui semble plus que jamais être la future destination de Soumaré, qui semble fait pour le jeu du championnat anglais. Un montant entre 15 et 25 millions d'euros est évoqué par la presse britannique dans le cadre de son transfert.

Ceux en fin de carrière

  • José Fonte, défenseur central, 37 ans
C'est le capitaine à toute épreuve de cet effectif lillois. A 37 ans, José Fonte a disputé 36 des 38 journées de championnat cette saison, dont 34 en intégralité. Impressionnant pour son âge, l'international portugais, en fin de contrat dans un mois avec Lille, sera-t-il en mesure de garder un niveau de performance semblable l'an prochain ? Sa fin de carrière, avec le LOSC ou pas, sera importante à gérer, mais n'a pas sembler le tirailler plus que de raison en conférence de presse d'après-match : "Rester à Lille ? Je ne sais pas. Je veux seulement fêter, être avec les supporters, mes coéquipiers. Je ne veux pas penser à ma situation. J'ai fait une bonne saison, on verra ce qu'il va se passer. J'aime être à Lille, je suis tranquille."
  • Burak Yilmaz, attaquant, 35 ans
C'est un pari risqué, mais ô combien réussi pour la cellule de recrutement lilloise. Arrivé libre l'été dernier, après une carrière quasiment intégralement passée en Turquie, Burak Yilmaz s'est affirmé comme le talisman offensif du LOSC cette saison. Ses buts dans les instants décisifs et son incroyable match à Lyon resteront dans les mémoires des supporters des Dogues. Mais comme pour Fonte, Burak Yilmaz va poser question sur sa capacité à maintenir un tel niveau athlétique à son âge. A deux mois de fêter son 36e anniversaire, le "Kral" de Lille devrait rester jusqu'à la fin de son contrat en juin 2022. Mais pour quel rendu de performance ? On peut se poser la question, même si la surprise de cette première saison en Ligue 1 donne plus qu'envie de voir la suite.

On en débat : Yilmaz vs Paqueta, qui est la meilleure recrue de la saison ?

Ceux qui devraient rester

  • Benjamin André, milieu de terrain, 30 ans
Si l'équipe-type des trophées UNFP peut être sujette à débat, sa présence dans le onze de la saison n'en est pas un. Seul représentant de cette équipe avec Reinildo, Benjamin André a une fois de plus prouvé cette saison pourquoi il était un élément incontournable de la réussite lilloise. Précieux à la récupération du ballon, leader à l'attitude exemplaire sur et hors du terrain, le vice-capitaine est un des hommes de l'ombre de cette saison lilloise. A 30 ans, celui qui a déjà connu la Ligue des champions avec le LOSC la saison dernière devrait à nouveau être présent lors de la prochaine campagne, aguerri de son expérience européenne lors des trois dernières saisons. Lille en aura bien besoin.
  • Les 3 Jonathan (David, Bamba, Ikoné)
Des trois, peut-être que seulement deux défendront encore les couleurs du LOSC l'an prochain. Arrivés à la même période en 2018, Jonathan Bamba (25 ans) et "Jorko" Ikoné (23 ans) connaissent des trajectoires différentes. Après une deuxième partie de saison plus compliquée, le premier ne devrait pas crouler sous les offres et devrait rester jouer la C1 avec son club la saison prochaine. Pour ce qui est du second, le Borussia Dortmund s'est fait connaître comme club intéressé d'après France Football, mais rien de concret n'est encore fait pour l'international espoir, qui pourrait s'affirmer comme le leader offensif du LOSC la saison prochaine. Enfin, Jonathan David (21 ans), arrivé l'été dernier contre 27 millions d'euros, devrait encore rester au moins une saison à Lille après être progressivement monté en puissance lors de cet exercice. Ses onze buts en 2021 promettent un prochain exercice des plus alléchants.

Les 3 Jonathan de Lille : Ikoné, David et Bamba (LOSC)

Crédit: Imago

Les points d'interrogation

Du reste, les interrogations sont nombreuses autour de l'effectif champion de France. Belle surprise en 2021, Reinildo Mandava (27 ans) jouit d'une belle cote sur le marché mais pourrait rester à Lille, tout comme Xeka (26 ans) et Araujo (24 ans), tous deux à un an de la fin de leur contrat. Yusuf Yazici (24 ans), qui a peiné à confirmer en Ligue 1 les promesses de la Ligue Europa, pourrait être tenté de vouloir exploser véritablement l'an prochain. Son compatriote Zeki Celik (24 ans), solide latéral droit à un poste peu pourvu dans les grandes écuries européennes, pourrait quitter le club après trois belles saisons au LOSC. Enfin, l'inconnue reste Renato Sanches (23 ans), aussi talentueux qu'inconstant, et dont une éventuelle performance au prochain Euro pourrait faire monter sa cote en flèche. Qu'on se le dise, la saison lilloise a été folle, et son été 2021 promet d'être au même niveau.
Ligue 1
Le champion de France reprend l'entraînement sans entraîneur
01/07/2021 À 15:25
Ligue 1
Des milliers de fans malgré la pluie : Lille célèbre le retour de ses champions
24/05/2021 À 21:19