Les dirigeants du Gym espéraient un électrochoc, il n’y aura finalement par eu d’étincelle au terme d’un match terne sur la pelouse de Reims (0-0). Deux jours après le licenciement de Patrick Vieira, la première d’Adrian Ursea n’a pas été couronnée de succès, ses joueurs ont cruellement manqué de confiance et de justesse pour repartir de l’avant, même si les Aiglons ont mis fin à leur série de 5 défaites qui avait coûté sa tête au champion du monde 1998.
Sous un épais brouillard, il n’y a pas eu d’éclaircie pour Nice et Reims au stade Auguste Delaune. Lors de cette 13e journée, Champenois et Azuréens n’ont pas manqué d’envie, mais ils ont trop souvent raté de justesse à l’approche du but adverse. La partie aurait pu être plus emballante mais Boulaye Dia, toujours muet à domicile, a manqué d'ouvrir le score de peu (10e). Dans la foulée, Jeff Reine-Adélaïde, après avoir effacé Pedrag Rajkovic dans la surface, a vu l’excellent Yunis Abdelhamid bondir devant lui pour repousser sa frappe (11e).
Ligue 1
30% de défaites au Parc : Paris aura pourri sa saison à domicile
IL Y A UN JOUR

Une seule frappe cadrée en première période

Dans un match où les occasions franches se sont faites attendre (un seul tir cadré, pour Reims, après 45e minutes), les deux équipes sont bien revenues des vestiaires. Dans un 3-4-3, toujours sans Dolberg, Atal et Lees-Melou (sans oublier Dante), mais avec un Morgan Schneiderlin de retour, Nice a vu Abdelhamid s’interposer à nouveau dans sa surface, devant Amine Gouiri cette fois (47e). Puis ce sont les deux gardiens qui se sont mis en évidence, Walter Benitez, déjà (52e), puis Pedrag Rajkovic (54e, 58e).
Valon Berisha a bien cru libérer son équipe, qui a toujours autant de mal à domicile, sur un coup franc bien frappé du droit, en fin de match, mais le ballon n’a fait que frôler le poteau gauche adverse (87e). Pour, au final, un résultat qui n’arrange personne : Reims tombe dans la zone rouge, à la 18e place, après la victoire de Strasbourg un peu plus tôt ce dimanche, tandis que Nice, reste à 5 points des places européennes, à la 11e position.
Ligue 1
Le chassé-croisé continue : Monaco repasse devant l'OL
09/05/2021 À 16:56
Ligue 1
"Grand match", concurrence et avenir bleu : à Monaco, Disasi a encore grandi
08/05/2021 À 22:03