Metz – Nantes : 2-0

Metz enchaîne. Après avoir battu l’OL la semaine passée, les Messins ont infligé sa première défaite à Raymond Domenech et son FC Nantes depuis son retour sur les bancs de l’élite (2-0). Face à une équipe nantaise bien trop imprécise (aucun tir cadré), Metz a refait le coup du Groupama Stadium : une ouverture en profondeur parfaite de Farid Boulaya et une finition impeccable d’Aaron Leya Iseka (35e) pour ouvrir le score. Puis, avec une jolie frappe cachée en toute fin de match du si délicieux meneur de jeu messin, ils ont doublé la mise (2-0, 90+4e). En face, les Canaris ont été pénalisés par des hors-jeu justifiés à chaque occasion chaude (52e, 70e). Les Grenats montent au 8e rang, Nantes est 17e et n’a plus gagné depuis douze matches, une première dans son histoire.
  • Ce qu’on en retient : qu’offensivement, Nantes galère encore et toujours…
Ligue 1
Accusé de racisme, Costil a décidé de porter plainte
06/04/2022 À 19:30

Dijon – Strasbourg : 1-1

Sa saison avait tardé à démarrer. Mais une fois le compteur ouvert… Ludovic Ajorque, auteur de son 10e but en 16 matches, pensait avoir donné un avantage décisif à Strasbourg en ouvrant le score de la tête à Dijon (0-1, 51e). Adrien Thomasson, dans la foulée, pensait même faire le break mais la barre en a décidé autrement (54e). Alors, Dijon y a cru et Senou Coulibaly, en buteur, a repris victorieusement pour permettre aux siens d’enfin marquer à domicile (1-1, 62e). Une première depuis…le 16 octobre. Résultat : un nul qui n’arrange personne. Strasbourg patine à la 15e place, Dijon remonte à la 18e place.
  • Ce qu’on en retient : Que Strasbourg gagnerait à tuer davantage ses matches.

Reims – Brest : 1-0

Où était passée la si séduisante équipe brestoise ? Malgré une domination territoriale et une meilleure possession, les Bretons sont tombés dans le piège parfait des Rémois. Grâce à un but gag de Nathanaël Mbuku, issue d’une déviation très involontaire de la tête (1-0, 40e), les Champenois ont su faire le dos rond et profiter de la maladresse adverse (aucun tir cadré sur 13 tentatives). Les voilà 14es, à deux points de Brest, décevant 13e.
  • Ce qu’on en retient : Quand Reims reste hermétique, c’est tout de suite plus facile.

Romain Faivre battu par Yunis Abdelhamid

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Antonetti prend 10 matches de suspension, Verratti sera convoqué le 2 mars
23/02/2022 À 21:17
Ligue 1
Pire défense du siècle, ambiances de feu, Milik retrouvé : les tops et flops de la 23e journée
07/02/2022 À 00:25