D'un grand pas vers le maintien... à la désillusion. Devant au score après un premier acte de bonne facture, les Verts ont été renversés par un magnifique doublé de Gaëtan Charbonnier samedi (1-2), lors de la 34e journée de Ligue 1. La formation de Claude Puel concède une deuxième défaite de rang après avoir mené au score, et voit surtout son adversaire du jour lui passer devant au classement, à la 13e place. Une grosse bouffée d’air pour les hommes d’Olivier Dall’Oglio, qui n’avaient plus gagné depuis cinq rencontres. Et sur qui la pression commençait à sérieusement monter.
Le film du match
Ce n’était ni le même adversaire, ni le même contenu, ni le même scénario. Mais à l’arrivée, Saint-Etienne a de nouveau été renversé, comme au Parc des Princes la semaine dernière. Et les hommes de Claude Puel vont encore devoir patienter pour valider leur maintien. On parle souvent de la barre des 42 points, censés assurer la survie dans l’élite. Samedi, Saint-Etienne les a provisoirement comptés. Après une première grossière erreur brestoise mal négociée (8e), les Verts ont sanctionné la seconde de Lilian Brassier, quand le pressing d’Arnaud Nordin a permis à Wahbi Khazri de confirmer sa belle forme du moment (1-0, 11e).
Ligue 1
Soucasse nommé président exécutif de Saint-Etienne
01/07/2021 À 19:21

Coup franc, petit pont et frappe enroulée : le festival de Charbonnier

La validation du très bon début de match des Verts, dominants durant une grande partie du premier acte. Le problème ? Les hommes de Puel se sont mis à reculer peu avant la pause. Etienne Green a repoussé les tentatives d’Hugo Magnetti (42 e) et Irvin Cardona, alors que ce dernier a touché la barre transversale (44e). Des premiers avertissements sans frais, avant le Charbonnier show. Alors que les attaquants brestois manquaient cruellement de confiance ces dernières semaines, l’ancien Montpelliérain a remis les choses dans l’ordre. Un superbe coup franc des 25 mètres d’abord (1-1, 66e), un enchaînement petit-pont frappe enroulée du droit ensuite (1-2, 79e), et le tour était joué.

Charbonnier auteur d'un doublé face à l'ASSE

Crédit: Imago

En moins qu’un quart d’heure, les Verts ont sombré. Pourtant, ils ont eu l’occasion de tuer cette rencontre après un triple-changement de Puel qui a redynamisé leur collectif. Zaydou Youssouf a légèrement trop ouvert son pied (57e), puis Gautier Larsonneur a sorti de superbes parades devant Mahdi Camara (63e) et Romain Hamouma (65e). Une minute plus tard, Charbonnier entamait son festival. Ou comment passer d’un maintien quasi assuré à une défaite frustrante.
Saint-Etienne a encore de la marge, avec huit points d’avance sur le barragiste nîmois. Mais avant d’affronter Montpellier, Marseille et Lille, une victoire aurait été bonne à prendre. Pour Brest, qui n’avait plus gagné depuis dix matches à l’extérieur, la réception de Nantes dans une semaine se fera dans un climat plus serein.
Ligue 1
Le chemin inverse de Dall'Oglio : Brest va engager Der Zakarian
18/06/2021 À 16:22
Ligue 1
Pourtant, Paris avait fait le job…
23/05/2021 À 20:50