Et si le PSG finit cette saison sans ajouter de nouveaux titres à son palmarès, hormis le Trophée des champions ? Au début de la saison, il aurait semblé ubuesque de poser la question. Comment imaginer qu'un club du standing du PSG surdimensionné pour la L1 et finaliste sortant de la Ligue des champions puisse se contenter à l'issue de cet exercice 2020-2021 d'un simple Trophée des champions remporté face à Marseille ! Quelques mois après, le risque est pourtant bien présent à l'heure des dernières encablures du sprint final.
Ce lundi matin, le PSG n'a ainsi pas forcément intérêt à trop se projeter au risque d'avoir une impression de vide devant lui. En une semaine, les protégés de Mauricio Pochettino ont vu Manchester City anéantir leurs rêves en Ligue des champions. Et leur nul à Rennes dimanche (1-1) a sérieusement hypothéqué leurs chances de conserver leur couronne nationale en L1.

Angel Di Maria frustré lors de la demie retour de Ligue des champions entre Manchester City et le PSG

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Kluivert prolonge le bel été niçois, les chiffres du prêt dévoilés
20/07/2021 À 20:59

La Coupe de France pour sauver les meubles ? Monaco rôde…

Rien n'est perdu en championnat bien sûr. Tout est encore possible mathématiquement. Mais au vu des dynamiques et des calendriers, ça ne sent pas bon pour les Parisiens alors que le LOSC a clairement son destin en main pour interrompre la domination parisienne à l'instar de Monaco en 2017. Si Paris doit maintenant prier pour voir les Nordistes réaliser un faux pas contre Saint-Etienne et/ou Angers, le PSG a cependant une autre option pour sauver les meubles et non des moindres : la Coupe de France.
Neymar and co sont en demi-finales où ils vont retrouver Montpellier mercredi. Mais leur mission est loin d'être tranquille. Car s'ils sortent les Héraultais, ils pourraient se coltiner Monaco en finale si les coéquipiers de Wissam Ben Yedder assument leur rang face à Rumilly Vallières, pensionnaire de National 2. Or les Monégasques ont pris six points en deux matches de L1 cette saison face aux Parisiens (ndlr : 3-2 à l'aller et 0-2 au retour au Parc). En clair, ce n'est pas gagné d'avance. Le temps des certitudes semble même bien loin.

Kylian Mbappé (PSG) face à Manchester City

Crédit: Getty Images

Une équipe sans marge

Bien sûr, il va falloir attendre pour faire le bilan tant l'histoire nous a appris à rester prudent sur la planète football avec des retournements improbables. Mais alors que la formation parisienne a réalisé un parcours marquant en C1 en sortant coup sur coup le Barça et le Bayern Munich, cette situation bancale à quelques jours de la fin de cet exercice en dit quand même long sur ce PSG. Avec ses 25 buts en 29 matches de L1 ou encore son fantastique printemps en Ligue des champions, Kylian Mbappé a en fait longtemps joué le rôle d'arbre qui cache la forêt. Mais sans lui et alors que Neymar a été trop souvent absent, le PSG démontre qu'il n'a plus sa marge habituelle.
Comme l'ont illustré les huit défaites en L1 cette saison, son collectif, peut-être éreinté par une saison atypique à cause du Covid-19 sans vraie préparation, n'est plus à la hauteur du statut d'un club dont les moyens n'ont strictement rien à voir avec le reste de la L1. "Ce n'était pas notre meilleure saison", a d'ailleurs confirmé dimanche Marquinhos sur Canal +. C'est un doux euphémisme. Paris a maintenant quelques matches pour s'éviter la claque de conclure un exercice sans trophée majeur pour la première fois depuis 2012. A une époque où QSI entamait tout juste son ère parisienne et quand le PSG n'avait pas encore les arguments qu'il présente aujourd'hui.
Ligue 1
Spotify, contrats et pass sanitaire : Aulas dévoile ses solutions pour le foot français
20/07/2021 À 17:56
Ligue 1
Jeunesse, paris, et fibre néerlandaise : Nice, Rennes et Monaco, agitateurs du mercato
17/07/2021 À 21:22