Depuis samedi soir et une défaite face à Nîmes (1-2), l'OM connaît une sérieuse zone de turbulences. Du genre de celles qui peuvent laisser des traces, bonnes ou mauvaises. Très remonté, le président marseillais Jacques-Henri Eyraud aurait d'ailleurs passé un véritable savon à ses joueurs. "Le président a pris la parole, il a bien parlé, il dit ce qu'il avait à dire de la part du club. Il est important que le président se montre présent dans la dynamique d'un club", a d'ailleurs confirmé André Villas-Boas ce lundi en conférence de presse.
"Tous ont pris la parole, les capitaines ont pris la parole, a ajouté "AVB". On a tous regardé dans le miroir pour faire mieux. C'est frustrant par rapport à la situation où on était. C'est pas possible de perdre un match comme ça avec Nîmes qui n'était pas dans un bon moment. L'unique bonne chose, c'est que cette défaite nous porte à prendre la parole et faire sortir des choses. Maintenant c'est dans le passé, on, doit déjà bien finir la saison."
C'est une surprise
Ligue 1
"Incompétent", "casse-toi" : Une manifestation de supporters réclame la démission d'Eyraud
16/01/2021 À 16:19
Alors, l'OM est-il un club en pleine crise sportive ? "Si on regarde les résultats oui, vu tous les points ratés, a répondu Villas-Boas. On a bien démarré, avec une bonne victoire à Montpellier, un bon match avec un bon état d'esprit face au PSG. C'est pour ça que c'est une surprise." L'entraîneur portugais a également confié avoir reçu, "dans son bureau", Steve Mandanda, Dimitri Payet et Florian Thauvin.

Milik, et s'il était le grand attaquant que l'OM a tant cherché ?

"On ne va pas mettre ça dans la place publique. je les ai eu tous les deux dans mon bureau, Steve aussi, mais ça reste entre nous. On a besoin des trois performants pour bien figurer cette saison", a prévenu "AVB", qui estime que Dario Benedetto, son attaquant, "abuse un peu avec les ratés devant le but". Tout en assurant qu'il cherche "encore son meilleur niveau". Arkadiusz Milik, l'attaquant du Napoli, devrait rapidement venir sauver les meubles.
Ligue 1
Nice - OM sera rejoué sur terrain neutre, Nice sanctionné d'un point de pénalité ferme
08/09/2021 À 21:14
Ligue 1
Aucun vainqueur et zéro point : Un gel du match entre Nice et l'OM serait envisagé
07/09/2021 À 19:36