Il risque d’être (très) difficile à rattraper. Déjà élu meilleur joueur du week-end la semaine passée, Kylian Mbappé a une nouvelle fois été récompensé par vos soins suite à sa prestation plus qu’aboutie au Parc des Princes face à l’AS Saint-Etienne (3-2) lors de la 33e journée. Avec un doublé inscrit, et surtout une véritable attitude de guerrier démontrée, l’attaquant du PSG n’a laissé aucune chance aux Stéphanois. Ni à ses concurrents.
Memphis Depay, qui a gardé Lyon en vie dans la course au titre grâce à un doublé inscrit à Nantes (2-1), n’accroche par exemple que la troisième place avec 18% des suffrages. Juste derrière Pol Lirola (21%), lui aussi auteur d’un doublé avec l'OM contre Lorient (3-2), et donc Mbappé, qui trône en tête avec 43% des votes. Au classement général, l’attaquant parisien s’envole avec désormais 116 points. Mais son homologue lyonnais, qui accuse 31 longueurs de retard en deuxième position, s’accroche.
Le Top 10 du classement général :
Ligue 1
Puel mis sous pression par les supporters stéphanois : "On te laisse 24h pour démissionner"
21/10/2021 À 13:17
1. Kylian Mbappé (PSG) 116 points
2. Memphis Depay (OL) 85 points
3. Lucas Paqueta, Tino Kadewere (OL) 55 points
5. Wissam Ben Yeder (Monaco) 53 points
6. Hatem Ben Arfa (Bordeaux) 48 points
7. Kevin Volland (Monaco), Mike Maignan (Lille) 39 points
9. Keylor Navas (PSG) 38 points
10. Andy Delort (Montpellier) 37 points
QUI EST LE MEILLEUR JOUEUR DE LA 33E JOURNÉE DE L1 ?

POURQUOI ILS ÉTAIENT NOMMÉS

Memphis Depay (Lyon) : sans lui, Lyon n’aurait probablement déjà plus son mot à dire dans la course au titre. Mais à Nantes (2-1) ce dimanche, le Néerlandais a une nouvelle fois mis l’OL sur de bons rails après cinq petites minutes de jeu, avant de faire le break sur penalty dans la foulée. Deux buts pour Depay, trois points pour l’OL et… trois longueurs de retard sur le LOSC.
Pol Lirola (OM) : en difficulté en première période, le latéral espagnol a sauvé l’OM du piège tendu par Lorient au Vélodrome samedi (3-2). En inscrivant un doublé, dont un but dans les toutes dernières minutes de la rencontre, Lirola permet aux Marseillais de s’accrocher dans le wagon de la course à l’Europe.
Kylian Mbappé (PSG) : sur un nuage depuis plusieurs semaines, le Parisien n’a pas voulu en descendre face à Saint-Etienne (3-2) dimanche. Malgré l’horaire avancé, Mbappé a parfaitement réagi pour égaliser après l’ouverture du score de Bouanga, et c’est également lui qui donne l’avantage au PSG sur penalty, à 2-1. Une attitude de guerrier qui permet à Paris de revenir à un point de Lille.
Kevin Volland (Monaco) : Baysse va-t-il faire des cauchemars de l’Allemand ? La cote est faible. Et pour cause : Volland n’a cessé de semer la zizanie dans la défense adverse ce dimanche lors de la large victoire monégasque à Bordeaux (3-0). À son actif, un joli but, consécutif à un crochet dévastateur sur le défenseur girondin.
Yassine Benzia (Dijon) : 407 jours plus tard, Dijon a (re)gagné à domicile en Ligue 1. Et le DFCO n’aurait jamais pu mettre fin à la malédiction sans le revenant Benzia, auteur de la passe décisive pour l’ouverture du score de Chafik et surtout du penalty du break en fin de rencontre. Le dernier succès des Dijonnais à Gaston-Gérard en championnat remontait au 7 mars 2020, face à Toulouse.
Lucas Paqueta (Lyon) : à l’instar de Depay, Paqueta n’abdique pas pour le titre et continue de porter l’OL. Déjà présent dans notre liste la semaine passée, le Brésilien y reste grâce à sa performance plus qu’aboutie sur la pelouse de Nantes (2-1), avec une passe décisive pour son coéquipier néerlandais et un autre caviar pour Toko-Ekambi, qui a obtenu un penalty sur l’action.
Aurélien Tchouaméni (Monaco) : Didier Deschamps va bien devoir s’intéresser à Tchouaméni. Excellent depuis plusieurs semaines, le milieu de terrain a fait mal à son ancien club, Bordeaux, ce dimanche au Matmut Atlantique (3-0). Pas de but à son actif, mais une activité de tous les instants dans l’entrejeu, et surtout une passe décisive pour Martins.
Denis Bouanga (Saint-Etienne) : Claude Puel regrettera-t-il de l’avoir mis sur le banc face à Paris (2-3) dimanche ? Entré en jeu à la pause, l’ailier stéphanois aura eu le mérite d’apporter de l’espoir à son équipe. Et du danger dans la surface parisienne ! Son superbe appel de balle lui permet d’ailleurs de faire mouche devant Kimpembe, sans oublier sa frappe détournée par Rico et reprise par Hamouma pour le 2-2.
Jonas Omlin (Montpellier) : le nul des Héraultais sur la pelouse du LOSC (1-1) ? Il est en grande partie dû à cet homme. Successivement face à Bamba, Xeka, David ou Yilmaz, le portier montpelliérain a brillé, et il ne peut rien sur le but inscrit en fin de rencontre par Araujo. Un match référence pour le Suisse.
Martin Terrier (Rennes) : les semaines se suivent et se ressemblent pour l’ancien Lyonnais. À Angers (3-0), Terrier est impliqué sur deux des trois réalisations de la bande à Genesio. D’abord passeur décisif pour l’ouverture du score de Doku, et buteur ensuite. Un match plein dans une position axiale qui lui réussit bien.
Qui succèdera à Dimitri Payet ? La saison dernière, vous avez élu le numéro 10 de l’Olympique de Marseille meilleur joueur de Ligue 1. Le Réunionnais remet donc son titre en jeu. Nouveauté pour cet exercice 2020-2021 : l’intégralité des joueurs sélectionnés empochera des points (15 points pour le 1er, 10 pour le 2e, 8 pour le 3e, 7 pour le 4e, 6 pour le 5e, 5 pour le 6e, 4 pour le 7e, 3 pour le 8e, 2 pour le 9e, 1 pour le 10e.
Ligue 1
Nice - OM sera rejoué sur terrain neutre, Nice sanctionné d'un point de pénalité ferme
08/09/2021 À 21:14
Ligue 1
Aucun vainqueur et zéro point : Un gel du match entre Nice et l'OM serait envisagé
07/09/2021 À 19:36