Lyon ne perd pas le rythme. Ce dimanche soir, l'OL s'est imposé sur la pelouse de Nantes (1-2), en clôture de la 33e journée de Ligue 1. Au stade de la Beaujoire, Memphis Depay a fait la différence, grâce à un doublé (5e, 37e sp), alors que Nicolas Pallois est parvenu à réduire la marque (60e). Avec ce succès, les Gones, qui restent quatrièmes du classement, reviennent à trois unités du leader Lille. Quant aux Canaris, toujours 19es et premiers relégables, ils accusent un retard de trois points sur le barragiste Nîmes.
Un duo a suffi pour assurer l'essentiel. En véritable chef d'orchestre, Lucas Paqueta, positionné en numéro 10, a distillé d'excellents ballons, notamment dans le premier acte. Des offrandes qui ont réussi à transpercer une défense centrale nantaise, qui a laissé bien trop d'espaces. Le Brésilien a rapidement trouvé Memphis Depay, en profondeur, Le capitaine lyonnais s'est présenté seul face à Alban Lafont avant d'ajuster le portier adverse, d'un petit piqué de l'extérieur du pied droit (5e, 0-1).
Ligue 1
"C'est la version de Gerson qu'on veut voir" : Sampaoli a-t-il enfin trouvé la formule ?
IL Y A 8 HEURES

L'OL s'est mis à l'abri sans forcer

Passée la demi-heure de jeu, Paqueta a récidivé en trouvant, cette fois, Karl Toko Ekambi dans le dos de la défense adverse. L'attaquant camerounais n'a pas eu l'occasion de conclure, puisqu'il a trouvé, sur son passage, Lafont, coupable d'une faute sifflée par l'arbitre, qui a désigné le point de penalty. Un penalty que Depay s'est chargé de transformer, du droit (37e, 0-2).
L'international néerlandais est directement impliqué dans quinze buts en Ligue 1 en 2021 (dix buts, cinq passes décisives), plus que n'importe quel autre joueur sur la période. Avec 18 réalisations, le Lyonnais s'installe également à la deuxième place du classement des meilleurs buteurs de Ligue 1, devant Ben Yedder. Sans vraiment avoir à forcer son talent, l'OL s'est rapidement mis à l'abri au niveau du tableau d'affichage.

Le but de Pallois n'a pas eu l'effet attendu

Mais comme cela a déjà été le cas cette saison, les hommes de Rudi Garcia ont montré un tout autre visage après la pause. Un manque de constance qui a permis aux Nantais, pourtant incapables de se projeter vers l'avant dans le premier acte, de pousser. Après une première tentative cadrée de Ludovic Blas (52e), Anthony Lopes a bien repoussé la tête de Randal Kolo Muani, sur corner, mais n'a ensuite rien pu faire devant Nicolas Pallois, qui rôdait aux six mètres (60e, 1-2). Un sursaut d'orgueil qui n'a donc finalement pas eu de suite pour des Canaris, qui voient la Ligue 2 se rapprocher.
Ce sont même les Gones qui n'ont pas été si loin d'inscrire un troisième but. Memphis Depay a bien failli terminer cette rencontre avec un triplé, mais il s'est heurté à Alban Lafont (53e), également bien présent sur la tentative de lob des 50 mètres de Lucas Paqueta (90e+2). En revanche, le portier canari s'est fait une belle frayeur, en manquant totalement sa sortie au poing, sur un ballon anodin, mais derrière, Fabio veillait sur sa ligne (71e). L'OL reste donc en lice pour le titre, dans cette lutte à quatre. Une première indication devrait avoir lieu dimanche prochain, avec le choc entre Lyon et Lille (21h).

Memphis Depay (Lyon) et ses coéquipiers contre Nantes - Ligue 1

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Lyon se fait surprendre
IL Y A 10 HEURES
Ligue 1
Pour l'OM, un petit succès mais un grand bond en avant
IL Y A 10 HEURES