Hugues Ouvrard, directeur général de l'Olympique de Marseille, fait ses valises. Dans le viseur des supporters, ce dernier, passé par Canal+ ou Microsoft, avait été nommé l'été dernier "Head of Business" par le président d'alors Jacques-Henri Eyraud.

Un conflit aux grosses conséquences

Son départ, volontaire selon l'OM, intervient après la mise à l'écart de M. Eyraud, remplacé il y a 15 jours à la présidence par l'Espagnol Pablo Longoria, ancien directeur sportif du club. Un autre dirigeant de l'équipe Eyraud, Thierry Aldebert, ancien responsable de la sécurité devenu chargé de l'exploitation du Stade Vélodrome, a pour sa part été mis à pied la semaine dernière, selon L'Equipe.
Ligue 1
Kluivert prolonge le bel été niçois, les chiffres du prêt dévoilés
20/07/2021 À 20:59

Des paroles mais un discours hors-sol : McCourt peut-il encore sauver l’OM ?

Tous ces départs font suite au grave conflit qui a opposé l'équipe dirigeante menée par Eyraud et les groupes de supporters de l'OM. Ce conflit a culminé lors des graves incidents du 30 janvier au centre d'entraînement de la Commanderie. Hugues Ouvrard était la cible de la colère des supporters pour avoir signé les courriers de mise en demeure par lesquels l'OM menaçait de mettre fin à la convention liant le club aux six principaux groupes de fans.
"J'ai pris la décision de quitter l'OM dans les semaines qui viennent afin de protéger mes proches, injustement exposés et menacés depuis plusieurs semaines", a écrit M. Ouvrard sur Twitter. Le dirigeant estime également avoir "profondément transformé" le club "au niveau administratif et business" et l'avoir "modernisé et projeté vers l'avenir".
Ligue 1
Spotify, contrats et pass sanitaire : Aulas dévoile ses solutions pour le foot français
20/07/2021 À 17:56
Ligue 1
Jeunesse, paris, et fibre néerlandaise : Nice, Rennes et Monaco, agitateurs du mercato
17/07/2021 À 21:22