Une soirée parfaite pour les Gones et une grosse claque pour les Verts. Lyon est allé infliger une très lourde défaite à Saint-Etienne sur la pelouse de Geoffroy-Guichard, dimanche soir, dans le cadre de la 21e journée de Ligue 1 (0-5). Ultra-dominateurs et efficaces sur coups de pied arrêtés, les joueurs de Rudi Garcia ont vu Tino Kadewere (16e et 68e) et Marcelo (36e et 59e) s'offrir chacun un doublé puis Denis Bouanga, décidément malheureux contre l'OL, marquer contre son camp (82e). Lyon suit le rythme du PSG et de Lille et reste troisième. L'ASSE s'enlise au seizième rang.
Volontaires d'entrée dans le Chaudron malgré de nombreuses absences, les Verts ont pourtant bien failli ouvrir le score sur une reprise d'Aimen Moueffek passée de peu hors-cadre après un bon travail de Romain Hamouma (2e). Cette première occasion n'était pourtant qu'une illusion et l'ASSE, avec son milieu de terrain à la moyenne d'âge de moins de 20 ans, n'a pas fait le poids dès que Lyon a enclenché la première.

Lyon intraitable

Coupe de France
Bousculé avant de s'envoler, l'OL a fait le show contre Sochaux
HIER À 19:38
Kadewere (3e et 5e) et Memphis Depay (4e) ont rapidement répondu et sollicité Jessy Moulin. Les vagues et les corners lyonnais se sont succédés à un rythme effrené et si Thiago Mendes a loupé la cible à bout portant (15e), Kadewere a ouvert le score de près après un nouveau corner de Depay (1-0, 16e).
Les Gones ont mis une énorme pression sur des Stéphanois dépassés et Mattia De Sciglio a envoyé sa lourde reprise de 20 mètres sur la transversale adverse (23e). Moulin a retardé l'échéance en remportant un duel bouillant devant Karl Toko-Ekambi (33e) mais n'a rien pu sur la puissante tête de Marcelo au point de penalty sur un coup franc précis de Léo Dubois venu de la droite (0-2, 36e) et Lyon comptait très logiquement un break d'avance à la pause.

Avantage historique pour les Gones

Claude Puel a profité de la mi-temps pour revoir ses plans et injecter un peu d'expérience et de puissance offensive à son équipe en lançant Denis Bouanga et Arnaud Nordin à la reprise. Le second a bien illustré la volonté de réaction des Verts en envoyant sa puissante frappe en angle fermé sur la transversale d'Anthony Lopes (55e). Le premier qui avait raté un penalty pour égaliser au match aller (2-1), s'est montré beaucoup moins bien inspiré et a commis une faute inutile sur Dubois qui a, de nouveau, déposé le coup franc suivant sur la tête parfaite de Marcelo (0-3, 59e).
Le défenseur central brésilien qui n'avait plus marqué en L1 depuis le printemps 2018 a permis à Lyon de prendre définitivement le large. Même en levant le pied, les visiteurs ont fait parler leur puissance offensive et Kadewere, bien lancé sur la droite par Depay, s'est joué de Timothée Kolodziejczak à l'entrée de la surface avant d'ajuster Moulin (0-4, 68e). Déjà auteur d'un doublé à l'aller, le Zimbabwéen en est désormais à neuf buts cette saison.
Si Toko-Ekambi a continué de buter sur Moulin, Saint-Etienne a encore craqué sur coup de pied arrêté quand Bouanga a dévié le coup franc de Depay dans ses propres filets (0-5, 82e). En plus de sa démonstration face à des Verts qui n'ont cadré aucun de leurs 3 tirs, l'OL compte désormais plus de victoires que son adversaire dans l'histoire des derbies avec 45 succès (40 en championnat), une grande première depuis les débuts des duels en 1956.
Ligue 1
Lyon ne lâchera rien dans la course au titre : "On n'a pas été bon mais…"
03/03/2021 À 21:59
Ligue 1
Laborieux mais précieux : Lyon arrache un succès essentiel
03/03/2021 À 19:52