Retour gagnant pour l’Olympique de Marseille. Après la trêve internationale et à quatre jours d’affronter l’Olympiakos en Ligue des Champions, l’OM s’est imposé face aux Girondins de Bordeaux (3-1), samedi soir, lors de la 7e journée de Ligue 1. C’est le premier succès des Marseillais à domicile cette saison.

Ligue des champions
Villas-Boas : "Malheureusement, Marseille n'a pas d'argent pour faire venir Guardiola"
IL Y A 12 HEURES

Les Phocéens ont rapidement pris les commandes du match grâce à une frappe sublime de Florian Thauvin (5e), tapée depuis l’extérieur de la surface, qui a trompé Benoît Costil. Il aurait même pu inscrire un doublé si le portier bordelais n’avait pas détourné son penalty (13e). Le capitaine girondin du soir est devenu, au passage, le gardien ayant arrêté le plus de penaltys sur les dix dernières saisons dans les cinq grands championnats (16 sur 53 soit 30%).

Au retour des vestiaires, c’est en tant que passeur que Florian Thauvin a permis à Jordan Amavi de lober Benoît Costil d’une tête sur coup franc (54e). Le latéral gauche marseillais a été à l’initiative du troisième but où sa frappe, déviée par Pablo, a trompé le gardien bordelais. Les Girondins ont réduit le score en fin de match via Josh Maja, bien lancé dans la profondeur par Jimmy Briand (83e).

Villas-Boas : "On avait besoin de cette victoire"

Caleta-Car blessé, Luis Henrique a fait ses débuts

Privé de Dimitri Payet suspendu, l’OM s’est montré convaincant pour signer son premier succès à domicile de la saison. A l’image d’un Florian Thauvin, auteur d’un but et d’une passe décisive, qui est devenu, provisoirement, le meilleur passeur du championnat (4 passes décisives).

Jordan Amavi s’est également montré à son aise sur son flanc gauche. En plus de provoquer un penalty, le latéral a marqué son premier but de la saison et il aurait pu s’offrir un doublé sans la déviation de Pablo, auteur d'un but contre son camp. Michaël Cuisance a fêté sa première titularisation au poste de meneur de jeu. Cela a été un baptême plutôt satisfaisant pour la recrue marseillaise. André Villas-Boas a aussi lancé Luis Henrique en fin de match. Le Brésilien est entré à la 86e minute.

Seul hic pour l’OM : les sorties sur blessures de Duje Caleta-Car et Dario Benedetto, tous les deux touchés à la cheville. L’OM s'est rassuré avec cette victoire, à quatre jours de son retour en Ligue des Champions, et d’un déplacement en Grèce sur la pelouse de l’Olympiakos.

Amavi revient sur son but : "Ce n'est pas un pur hasard"

Bordeaux est passé complètement à côté

Comme c’est le cas depuis 2008, les Girondins de Bordeaux n’y arrivent pas à Marseille. L’année 2020 n’a pas dérogé à la règle. Sans Laurent Koscielny (coup à l’entraînement) et Samuel Kalu (ischios-jambiers), les Girondins n’ont rien pu faire face à Marseille.

Malgré la présence d’Hatem Ben Arfa, et son but refusé à juste titre pour une position de hors-jeu (17e), les hommes de Jean-Louis Gasset n’ont jamais réellement été dangereux dans ce match. La réduction du score de Josh Maja en fin de match n’a rien changé. Bordeaux, meilleure défense avec Lille avant ce match (2 buts encaissés), a montré trop de fébrilité. Les Girondins sont provisoirement 10es de Ligue 1 et restent dans le ventre mou de la Ligue 1.

Marseille a retrouvé des couleurs face à Bordeaux

Crédit: Getty Images

Ligue des champions
L'antisèche : Le pire, c'est que l'OM n'y a jamais cru
IL Y A 12 HEURES
Ligue des champions
Les notes de l'OM : Thauvin et Radonjic se noient, Kamara sort la tête de l'eau
IL Y A 12 HEURES