La Ligue de football professionnel (LFP) a allégé mercredi son protocole médical, augmentant le nombre de cas positifs au Covid-19 dans un effectif à partir duquel un club peut demander le report d'une rencontre de championnat, a-t-on appris de sources ayant connaissance du dossier.
Un match de Ligue 1 ou de Ligue 2 est désormais susceptible d'être reporté à partir de 16 cas positifs recensés parmi la liste de 30 joueurs composant l'effectif d'un club, a-t-on précisé de mêmes sources, confirmant une information du quotidien Le Parisien. Auparavant, cette barre était fixée à 11 cas. En conséquence, un club "qui n'aurait pas au minimum quinze joueurs dont un gardien de but" négatifs au Covid-19 avant une rencontre pourra demander à la Commission des compétitions le report de son match, a-t-on encore précisé.
Ligue 1
Les chaises musicales sur les bancs de L1 : Baticle vers Angers, Garde dans le viseur de Strasbourg
IL Y A UNE HEURE
Cette décision, adoptée en conseil d'administration mercredi, a été prise en vue d'éviter le report d'un ou de plusieurs matches au mois de juin, réservé à une période internationale de préparation à l'Euro notamment, selon ces mêmes sources. Mardi soir, le Toulouse FC (Ligue 2), en lice pour la montée en Ligue 1, a demandé le report de ses deux prochaines rencontres, s'appuyant sur les 12 cas positifs que compte son effectif. Une demande qui risque de ne pas pouvoir aboutir en raison de la modification du protocole.
Ligue 1
Paris, la peur du vide
IL Y A 4 HEURES
Ligue 1
Blas, Yilmaz, Laborde ? Votez pour le meilleur joueur de la 36e journée de Ligue 1
IL Y A 20 HEURES