Environ 300 Ultramarines, membres du principal groupe de supporters girondins, se sont rassemblés samedi devant une des grilles d'entrée du Matmut Atlantique avant le match Bordeaux-Metz (13h) pour réclamer la démission du président Frédéric Longuépée, a constaté l'AFP.
Ces supporters, mécontents de la situation et de la gestion de leur club (11e de L1), qui devrait afficher entre 55 à 80 millions d'euros de déficit en fin de saison, ont déployé plusieurs banderoles aux abords de l'enceinte et scandé des "Longuépée démission".
Ligue 1
"Kylian", banderole à l'endroit et feu d'artifice : le samedi magique de Paris
21/05/2022 À 22:56

Une situation marseillaise qui inspire

"Prenons un peu de hauteur, nous savons très bien que mettre la pression aux joueurs ne règlera pas le souci interne dans notre club", a rappelé un de leurs porte-parole dans une ambiance plutôt apaisée, loin des événements qui se sont produits à Marseille et qui ont débouché sur le renvoi du président Jacques-Henri Eyraud vendredi.
Les Ultramarines s'étaient déjà rassemblés devant le Matmut Atlantique à l'occasion de la venue de Marseille à la mi-février. Malgré le couvre-feu, ils avaient accompagné l'arrivée du car de leur équipe avec des fumigènes et s'étaient postés devant l'enceinte de Bordeaux-Lac pour réclamer le départ du président Longuépée et du responsable de la sécurité Arnaud Poupard, qui cristallisent les tensions depuis plusieurs mois.
Ligue 1
Le triplé après la prolongation : soirée de rêve pour Mbappé et le PSG
21/05/2022 À 20:53
Ligue 1
"Merci" : Pour Di Maria, les adieux se rapprochent
20/05/2022 À 12:23