L'Union des clubs professionnels de football (UCPF), réunie mardi en Assemblée générale, a voté "à une très large majorité en faveur de la fusion syndicale des clubs", a affirmé le syndicat Première Ligue dans un communiqué. Cette décision ouvre la voie au lancement prochain de "Foot Unis", le futur syndicat des clubs professionnels, qui sera dirigé par Laurent Nicollin, président de Montpellier. La Ligue de football professionnel (LFP) avait déjà anticipé cette fusion en modifiant ses statuts en conséquence en décembre. La Fédération française (FFF) avait ensuite, en mars, adopté ces modifications.

La sortie de Mbappé ? "Un coup de sang qui se transforme en coup de pression contre le PSG"

Ligue 1
Touché aux ischio-jambiers, Fabregas incertain pour le déplacement à Bordeaux dimanche
IL Y A 30 MINUTES
La fusion sera effective lorsque aura été publié "l'arrêté ratifiant les statuts de la LFP actant de l'existence de cette nouvelle organisation", précise Première Ligue, saluant une "unité retrouvée" qui "sera garante d'une réflexion féconde et d'une action résolue". Depuis 2015, les clubs sont séparés dans deux entités syndicales, Première Ligue, qui regroupe l'essentiel des gros clubs, et l'UCPF, syndicat historique qui rassemble la majorité des clubs de Ligue 2. Leur rapprochement avait été initié il y a plusieurs mois, alors que le football français a subi la crise sanitaire de plein fouet, entre billetterie à zéro, marché des transferts atone, et crise des droits télévisuels après la défaillance du diffuseur majeur Mediapro.
Ligue 1
Caïazzo et Romeyer annoncent vouloir vendre l'ASSE !
IL Y A UNE HEURE
Ligue 1
Achat d'actions contre baisse de salaire pour les joueurs : L'OL vise une économie de 6,5 millions
HIER À 18:03