Marseille est allé la chercher. Ce samedi, l'OM a arraché la victoire contre Lorient (3-2), lors de la 33e journée de Ligue 1. Au stade Vélodrome, Dimitri Payet (53e) et Pol Lirola (56e, 90e+1) ont évité aux leurs de perdre deux nouveaux points. En face, Terem Moffi, avec également un doublé (19e, 70e), avait fait beaucoup de mal aux Olympiens. Grâce à ce succès, les hommes de Jorge Sampaoli reprennent leur sixième place au classement et reviennent à hauteur de Lens, cinquième. De son côté, le club breton reste 17e.
Il n'avait encore jamais marqué avec l'OM. Contre le FCL, Pol Lirola s'est même offert le luxe d'inscrire un doublé. Son but le plus précieux restera évidemment son deuxième, qui a donc offert la victoire aux siens, dans les tous derniers instants de cette rencontre. Une habitude pour Marseille qui en a fait de même, lors de trois de ses quatre dernières réceptions dans le championnat de France.
Ligue 1
Le but du 3-2 dans les arrêts de jeu, un triplé pour Milik : l'OM a vécu une folle soirée
HIER À 21:04

L’OM de Sampaoli, un mois de vie et déjà tant de fins de match de folie

Sur ce but de la victoire, le défenseur espagnol a profité de la passivité de la défense adverse et d'un ballon de Dimitri Payet pour tromper, une nouvelle fois, Matthieu Dreyer (90e+1, 3-2). Le portier lorientais s'était donc déjà incliné devant ce même adversaire, bien servi, cette fois, par Florian Thauvin (56e, 2-1).

Marseille avait renversé la situation une première fois en trois minutes

Un premier but qui était intervenu quelques instants après l'égalisation de Dimitri Payet (53e, 1-1), auteur d'une magnifique reprise de volée, sur une déviation de la tête d'Arkadiusz Milik, passeur décisif pour la première fois en Ligue 1. Quant au Français, il totalise désormais 24 buts depuis l’extérieur de la surface dans l'élite. En seulement trois petites minutes de jeu, les hommes de Jorge Sampaoli venaient alors de renverser une situation qui paraissait pourtant bien mal embarquée.

Olympique de Marseille - FC Lorient en Ligue 1

Crédit: Getty Images

La faute à l'intenable Terem Moffi, auteur de l'ouverture du score, après un excellent service de Yoane Wissa et pour la première offensive de son équipe, dans cette rencontre (19e, 0-1). Le même duo lorientais s'est de nouveau parfaitement trouvé, après un ballon perdu par Thauvin, pour le doublé de Moffi, synonyme alors d'égalisation (70e, 2-2).
Mais ce onzième but en Ligue 1 de l'attaquant nigérian n'a pas suffi à sauver le point du match nul, malgré les tentatives cadrées d'Enzo Le Fée (66e), Armand Laurienté (74e), Vincent Le Goff (75e) et Wissa (76e). Steve Mandanda s'en est bien mieux sorti que son homologue, qui a pourtant été l'auteur de belles interventions, comme devant Milik (52e) ou encore Payet (63e).
Les Marseillais ont su s'arracher, après 53 premières minutes compliquées sans aucun tir cadré en leur faveur, malgré leur jeu de possession. Quatre des douze buts de Marseille en Ligue 1 depuis l’arrivée de Jorge Sampaoli ont été inscrits dans les cinq dernières minutes, c’est autant que lors des 76 marqués sous les ordres d’André Villas-Boas. Une donnée qui permet donc à Marseille de rester plus que jamais dans la course à l'Europe, alors que Lorient va certainement devoir se battre jusqu'au bout pour son maintien.
Ligue 1
Sampaoli exhorte ses joueurs à penser à l’OM, "quels que soient les intérêts individuels"
09/05/2021 À 14:47
Ligue 1
L'OM gâche une belle opportunité
09/05/2021 À 12:52