Marseille réussit sa rentrée. Pour inaugurer 2021, l'OM s’est offert le scalp de Montpellier au Vélodrome (3-1). Ce n’est pas un mince exploit pour les hommes d’André Villas-Boas qui ont battu une équipe invaincue sur ses sept derniers déplacements en Ligue 1 (quatre victoires et trois nuls). Grâce à ce succès obtenu avec les buts de Nemanja Radonjić, Dimitri Payet et Valère Germain, Marseille se replace à la cinquième place de Ligue 1 avec encore deux matchs en retard.
Ligue 1
Guendouzi, chaud comme Marseille
IL Y A 2 HEURES
À l’origine, Villas-Boas a choqué son monde en mettant Nemanja Radonjić dans le onze de départ de l’OM. Ce n’était plus arrivé en championnat depuis le 30 août 2020 lors de la première journée contre le Stade Brestois. Et la suite donné raison à Villas-Boas : malgré les manqués successifs de Dario Benedetto (22e, 26e), le Serbe s’est mis en route sur une première frappe repoussé par Jonas Omlin (33e) avant de trouver l’ouverture d’une tête à bout portant sur un service de Florian Thauvin (41e, 1-0).
Plus méritants dans le jeu, les Marseillais ont pourtant été rejoints au score dès le retour des vestiaires grâce à un but de Florent Mollet entaché d’un hors-jeu (vraiment passif ?) d’Andy Delort (52e, 1-1). Touchés dans leur orgueil, les locaux sont allés puiser dans leurs réserves, et donc leur banc de touche, pour faire la différence : sans doute désireux de montrer à son coach sa rage de commencer la rencontre hors du onze titulaire, Dimitri Payet a frappé fort à la suite d’un raid personnel pour redonner l’avantage à son équipe (2-1, 80e). Par la suite, Saïf-Eddine Khaoui et Valère Germain ont combiné pour clore le suspense (84e, 3-1). Marseille a bombé le torse, et se retrouve à cinq points de Lille, troisième, et huit du leader lyonnais.

Milik, Kouamé, Cutrone : que valent les pistes italiennes de l’OM ?

Ligue 1
"On ne peut pas dire que ces gens-là aiment l'OM" : Payet "désabusé" après les jets de projectiles
24/10/2021 À 22:53
Ligue 1
L'antisèche : Pas plus avancés
24/10/2021 À 21:44