Histoire de penalties à Saint-Symphorien. Alors que l'on se dirigeait tranquillement vers un 0-0 insipide, Metz a obtenu un penalty à la 92e, transformé par Farid Boulaya. Les Messins, qui pensaient s'offrir une victoire de prestige, ont craqué... après le coup de sifflet final. Rappelé par l'assistance vidéo, M.Ben El Hadj a accordé un penalty à l'OM alors que les joueurs regagnaient les vestiaires. Après 14 minutes d'arrêts de jeu (!), Milik a transformé la sentence et permis à l'OM de ramener un point. Marseille termine 5e et en Europa League. Rennes, vainqueur de Nïmes (2-0), fonce en Ligue Europa Conference.
C'était écrit, l'OM ne pouvait pas conclure sa saison rocambolesque sur un score nul et vierge et un scénario classique. Après un match très terne, tout s'est animé dans le temps additionnel. Fauché sur une série de dribbles, Boulaya a pensé obtenir le penalty de la victoire (90e), mais la faute a eu lieu en dehors de la surface : coup-franc, après intervention de la VAR. Placé dans le mur, Payet contre le ballon... de la main. Après de longues tergiversations avec l'assistance vidéo, l'arbitre a accordé un penalty transformé par Boulaya (90e+7).

Longtemps soporifique

Ligue 1
Kluivert prolonge le bel été niçois, les chiffres du prêt dévoilés
20/07/2021 À 20:59
Pour son dernier match à Metz, le meneur de jeu a pensé offrir la victoire aux siens, d'autant que Gueye a manqué une énorme balle de break dans la foulée. L'arbitre a délivré les Grenats (90e+9)... avant d'être rappelé une troisième fois par la VAR pour une semelle d'Udol sur Alvaro. Même sanction : au tour de l'OM d'obtenir un penalty. Les joueurs, qui pensaient en avoir fini, sont revenus sur la pelouse et ont assisté au contre-pied parfait de Milik (90e+13).
Il fallait bien ce scénario de folie pour pimenter un match soporifique, entre deux formations déjà en vacances. Hormis quelques fulgurances de Lirola en 2e période, l'OM n'a jamais été en mesure d'accélérer. En roue libre dans cette fin de saison, les Messins n'ont pas vraiment fait mieux, même s'ils auraient pu l'emporter sur un lob génial de Sarr depuis sa moitié de terrain. A l'arrivée, ce nul satisfait tout le monde : l'OM assure sa 5e place qualificative pour la Ligue Europa, et Metz profite de la défaite de Saint-Etienne pour figurer dans le top 10. Une première depuis 1999 !
Dans cette course à l'Europe, Rennes est l'autre grand gagnant de la soirée. Les Rennais ont dominé une équipe de Nîmes déjà reléguée (2-0), grâce à des buts de Guirassy (25e) et Bourigeaud (51e) et terminent 6e. Les hommes de Bruno Génésio se sont qualifiés pour la nouvelle Ligue Europa Conférence, au profit de Lens, qui n'a pu faire mieux qu'un nul (0-0) contre Monaco. Alors qu'ils pouvaient encore finir 5e au coup d'envoi, les Sang et Or ne joueront pas de Coupe d'Europe la saison prochaine malgré leur superbe saison.
Ligue 1
Spotify, contrats et pass sanitaire : Aulas dévoile ses solutions pour le foot français
20/07/2021 À 17:56
Ligue 1
Jeunesse, paris, et fibre néerlandaise : Nice, Rennes et Monaco, agitateurs du mercato
17/07/2021 À 21:22