Les supporters parisiens ont dû avoir le souffle coupé à cause de lui. Auteur d'un doublé lors du succès du PSG à Metz (1-3), et homme principal de cette rencontre où Paris a été le maître du jeu, Kylian Mbappé a fait une frayeur majuscule à tout le monde sur la pelouse de Saint-Symphorien. Tout s'est passé à la 83e minute. Touché sur le haut de la cuisse par Fabien Centoze, l'international français est resté un moment à terre, avec le masque de la douleur. Strappée, la momie Mbappé est revenue sur la pelouse, mais sans pouvoir s'exprimer pleinement. Cela a conduit Mauricio Pochettino à le sortir à la 89e minute.
Au micro de Canal +, le technicien parisien a tout de suite rassuré quant à l'état de santé de son attaquant : "Il a reçu un coup au niveau du quadriceps, c'est juste une béquille. On pense que ce n'est pas grave. C'est juste un coup". Avant cela, Leandro Paredes est apparu plutôt neutre sur le sujet, sans être inquiet non plus. "J'espère que ce n'est pas important, et qu'il sera décisif pour mercredi en Ligue des champions". La sortie de l'Argentin a été la confirmation d'un fait évident : le PSG est dépendant de Kylian Mbappé en ce moment, et a grand besoin de son champion du monde à 100% pour les échéances à venir.
Ligue 1
Kluivert prolonge le bel été niçois, les chiffres du prêt dévoilés
20/07/2021 À 20:59

Pochettino : "Mbappé remplaçant ? Il faut gérer les efforts"

24 buts en 23 matches en 2021 pour Mbappé

Le principal intéressé, lui, continue d'enfiler son rôle de sauveur semaine après semaine. Avec un futur toujours incertain, confirmé par l'esquive de Leonardo sur la question en avant-match, le numéro 7 parisien répond sur le terrain, et avec la manière. D'abord buteur dès la 5e minute de jeu, d'un but "classique" pour lui après une belle course en profondeur et une finition clinique, l'attaquant du PSG a une fois de plus été débordant d'énergie et d'activité, se montrant particulièrement disponible et n'hésitant pas à faire de longues courses pour assurer le repli défensif. Mbappé buteur, certes, mais Mbappé homme de collectif, surtout.

Neymar et ses coéquipiers viennent féliciter Mbappé pour son second but à Metz

Crédit: Getty Images

Et même quand l'agacement est venu le trouver au début de la seconde période, après l'égalisation messine, et un carton jaune reçu, le prodige français a réussi à transformer sa frustration en détermination, en marquant d'une frappe soudaine sans hésitation, en profitant d'une déviation heureuse. La réussite du champion en confiance, pour celui qui semble match après match être investi d'une mission personnelle avec son club : gagner. Tout. Samedi après-midi encore, c'était son match, ses buts, et donc, sa blessure. Mais ce n'est qu'avec l'obligation de son coup reçu à la cuisse que le Français est sorti, lui qui tenait à inscrire son triplé, non content de son bilan pourtant exceptionnel en 2021, avec 24 buts inscrits en 23 matches.

Les yeux tournés vers la Ligue des champions

Le double buteur du jour a tout de même enchaîné quelques sprints après son coup, de quoi rassurer les supporters parisiens. En dehors de sa performance, c'est surtout la victoire du PSG qui compte, et qui met provisoirement les Parisiens en tête de la Ligue 1, avant les rencontres des autres prétendants au titre. "C'était notre objectif du jour de gagner avant les autres, car on jouait avant eux, a reconnu Marco Verratti, avant de s'enthousiasmer pour la fin de saison. C'est un championnat incroyable, le plus intéressant depuis que je suis ici. On ne peut pas faire d'erreurs, il y a quatre équipes qui peuvent gagner jusqu'à la fin !"
A l'image de Kylian Mbappé, tous les Parisiens semblent concentrés et appliqués en cette fin de saison, ce qu'a salué le petit italien : "On est en train de faire un bon parcours depuis 7-8 matches, on est heureux". Même constat pour Pochettino, satisfait des résultats de son équipe : "C'est important d'être là, de se battre pour le titre, qui est l'objectif du club. On a gagné aujourd'hui, et on est donc dans une bonne position dans l'attente des autres résultats."

Verratti a aussi été inspiré contre Metz ce samedi lors de la victoire du PSG (1-3)

Crédit: Getty Images

Lille, Monaco et Lyon peuvent donc trembler en regardant ce PSG là, tout comme Manchester City, prochain adversaire de Mbappé et consorts mercredi prochain en demi-finale de Ligue des champions. Une équipe qui, comme Paris, joue sur plusieurs tableaux. "On est en route pour gagner tous les titres, on rencontre une équipe comme nous, qui peut faire le triplé aussi, a lâché Verratti avant d'afficher la confiance parisienne. Ca va être un joli match, il faudra être à 100%, et on le sera".
Plein de sérénité, et conscient de ses forces, le PSG a donc la tête à l'Europe désormais, après avoir fait le travail en championnat. Et l'importance de la rencontre semble être assimilée par les Parisiens, à l'image de leur entraîneur, qui n'a pas fait de détails en vue du match de mercredi : "On est prêts."

Real ou PSG : Pourquoi Mbappé ne s'est-il toujours pas décidé ?

Ligue 1
Spotify, contrats et pass sanitaire : Aulas dévoile ses solutions pour le foot français
20/07/2021 À 17:56
Ligue 1
Jeunesse, paris, et fibre néerlandaise : Nice, Rennes et Monaco, agitateurs du mercato
17/07/2021 À 21:22