C'est sûrement la prolongation la plus attendue par les supporters parisiens. Après avoir officialisé celles de Navas, Di Maria, Bernat, Neymar et Draxler il y a quelques jours, le PSG doit encore s'occuper du chantier Mbappé, sous contrat jusqu'en 2022 et dont l'Europe veut s'arracher les services. Dans son édition du jour, Le Parisien rapporte que l'attaquant français prend son temps pour prolonger, dans l'attente de la bonne durée de prolongation et de meilleures garanties sportives qu'actuellement.

Latéraux, Verratti, Neymar : Qu'est-ce que le PSG doit changer pour progresser ?

Le quotidien français explique que le numéro 7 parisien se verrait bien prolonger d'un an, soit jusqu'en juin 2023, pour pouvoir réaliser un bon compromis avec son club. D'un côté, dans le but d'ouvrir la porte à un départ l'été prochain, vers une destination qui lui fait de l'oeil comme Liverpool ou le Real Madrid. Et de l'autre, pour assurer au PSG une indemnité de transfert conséquente, le risque étant de voir une valeur marchande comme le champion du monde français partir libre de tout contrat. La durée ne satisferait qu'à moitié le clan parisien, désireux de prolonger Mbappé plus longtemps, à l'instar de Neymar.
Ligue 1
Kluivert prolonge le bel été niçois, les chiffres du prêt dévoilés
20/07/2021 À 20:59

Les prochaines recrues joueront dans la balance

Le second point qui freinerait une extension du contrat serait le manque de garanties sportives. "KM7" aurait fait part à ses dirigeants de ses inquiétudes concernant la qualité et la profondeur de l'effectif à disposition de Mauricio Pochettino, et souhaiterait attendre l'annonce de premières recrues pour en savoir un peu plus sur son futur avec le club de la capitale. Les postes de latéral droit et de milieu de terrain seraient principalement ciblés. Alors, même si son amour pour le PSG reste indéfectible, Kylian Mbappé ne s'y éternisera pas, du moins pas à n'importe quel prix...

Creux inédit mais presque 40 buts marqués : Mbappé réalise-t-il sa meilleure saison ?

Ligue 1
Spotify, contrats et pass sanitaire : Aulas dévoile ses solutions pour le foot français
20/07/2021 À 17:56
Ligue 1
Jeunesse, paris, et fibre néerlandaise : Nice, Rennes et Monaco, agitateurs du mercato
17/07/2021 À 21:22