Ce n'est pas vraiment une bonne nouvelle pour le football français. D'après les informations de L'Equipe, Mediapro, principal diffuseur du Championnat de France depuis cette saison, aurait demandé du temps supplémentaire pour régler son échéance de 172 millions d'euros, fixée au 6 octobre. Un délai de paiement visiblement refusé par la LFP. En août dernier, Mediapro aurait déjà payé avec du retard selon le quotidien.

Ligue 1
Vers la fin du chapitre OM : Larguet devrait retourner à Caen
IL Y A 44 MINUTES

Pour justifier sa demande, Mediapro aurait invoqué le contexte sanitaire et économique actuel. Le groupe sino-espagnol verse 780 millions d'euros annuels pour huit matches de L1. Et 34 millions d'euros pour une partie de la Ligue 2. De son côté, la LFP ne compte faire aucune concession. Comme le souligne L'Equipe, l'instance doit redistribuer aux clubs les versements des diffuseurs... le 17 octobre. Dans une dizaine de jours, donc. Le paiement de Mediapro est donc attendu d'ici là.

Ligue 1
Séduisant avant d'être fatigant : Ben Arfa fait-il une version accélérée de sa saison rennaise ?
IL Y A 18 HEURES
Ligue 1
Décision, détermination et dépassement de fonction : Kean a vraiment tout d'une affaire en or
IL Y A 18 HEURES