Comme attendu, Neymar a bien été suspendu par la Commission de Discipline. Réunie mercredi, celle-ci a infligé une suspension de trois rencontres au Brésilien, expulsé en toute fin de match lors de la défaite du PSG en Ligue 1 face à Lille, au Parc des Princes (0-1). Neymar avait été prié de sortir du terrain à la 89e minute de la rencontre, après avoir reçu un deuxième jaune. Il avait passé ses nerfs sur Tiago Djalo pour récupérer plus rapidement le ballon, poussant son adversaire pour parvenir à ses fins.
Le communiqué de la LFP

Absent contre Strasbourg et Saint-Etienne

Coupe de France
A l'origine et à la conclusion du 3e but, Neymar prend part à la fête
HIER À 18:19
La suspension de l'international brésilien se décompose comme ceci : il a pris deux matches ferme et un avec sursis. Il sera par conséquent absent samedi prochain lors du déplacement à Strasbourg (32e journée, 17h00), puis lors de la réception de Saint-Etienne au Parc des Princes, le dimanche 18 avril prochain (33e journée, 13h00).
Neymar s'en sort bien. Une suspension plus longue était en effet redoutée, car l'ancien joueur du FC Barcelone avait un profil de récidiviste, après son carton rouge reçu le 13 septembre 2020 lors de la défaite face à l'OM (0-1). Son attitude lors de sa sortie du terrain, puis dans le tunnel du Parc des Princes, avait aussi laissé craindre des problèmes supplémentaires pour le n°10 parisien. Neymar avait fondu un plomb en rentrant dans le tunnel des vestiaires, voulant en découdre avec Tiago Djalo, également expulsé. Il n'avait pas pu passer à l'acte suite à l'intervention des services de sécurité.

Faut-il protéger les artistes comme Neymar ? "Défendre, c'est aussi un art"

Coupe de France
Festival de Dagba, Neymar à l'affût, puis c.s.c. : le PSG mène 2-0 face à Angers
HIER À 17:15
Coupe de France
Neymar titulaire, pas Mbappé : les compos de PSG-Angers
HIER À 16:33