Devant la presse, le président du Stade Rennais Nicolas Holveck est revenu ce lundi sur le report du match face à l'OM. Il a évoqué "la panique" exprimée par des interlocuteurs présents au centre d'entraînement de l'OM samedi après-midi, et l'inquiétude de voir des violences se répéter, en particulier sur le chemin des bus vers le stade. Après l'annonce du report du match, de nombreux supporters ont estimé sur les réseaux sociaux que Rennes, qui aurait pu profiter de la méforme actuelle des Marseillais pour se rapprocher du peloton de tête, aurait dû exiger une victoire sur tapis vert.
Il est temps de sanctionner ces gens
"On n'avait aucune chance d'obtenir quoi que ce soit", a répliqué M. Holveck. Par conséquent, "quelle image donne-t-on si on choisit de faire le coup de poing, de rajouter du chaos au chaos ? Il n'était pas question d'en rajouter". Visiblement choqué, le président rennais a insisté sur le caractère "intolérable" des violences commises samedi. "En France aujourd'hui, les supporters se battent avec leurs joueurs, c'est dramatique", s'est-il insurgé. "Comment peut-on en arriver là pour du football ?"
Ligue 1
Nice - OM sera rejoué sur terrain neutre, Nice sanctionné d'un point de pénalité ferme
08/09/2021 À 21:14

"Je pense que c'est la fin" : Et si Villas-Boas voulait abréger ses souffrances à l'OM ?

"Il est temps de sanctionner ces gens. Dans les stades, on n'est pas toujours en sécurité. Si on veut que les familles viennent au stade, il faut que ça cesse", a insisté M. Holveck. Samedi après-midi, plusieurs centaines de supporters de l'OM ont mené un coup de force à la Commanderie, le centre d'entraînement du club. Sur les 25 personnes interpellées, 18 avaient été placées en garde à vue. Certaines d'entre elles devaient être jugées lundi en comparution immédiate.
Ligue 1
Aucun vainqueur et zéro point : Un gel du match entre Nice et l'OM serait envisagé
07/09/2021 À 19:36
Ligue 1
Boateng à l'OL, vraiment un coup de maître ?
01/09/2021 À 23:01