La joie pour les Crocos, les regrets pour les Merlus. Nîmes a réalisé une superbe opération dans la lutte pour le maintien en s'imposant sur le fil face à Lorient, mercredi en match en retard de la 21e journée de Ligue (1-0). Un penalty de Renaud Ripart dans les dernières minutes a suffi aux Gardois, qui enchaînent un troisième succès sans encaisser de but et sortent surtout de la zone rouge pour grimper à la 17e place. Lorient s'est montré plus dangereux, mais fait le chemin inverse et se retouve 19e.
Si plusieurs joueurs manquaient à l'appel de part et d'autre, les deux équipes ont montré une réelle volonté dans ce match capital. Plus à l'aise dans les sorties de balle rapides et l'utilisation du ballon, les Merlus ont été les premiers à tenter leur chance par l'intermédiaire du mordant Armand Laurienté (7e et 12e).
Ligue 1
L'OM a pris un rendez-vous pour Paris : "On va prendre les trois points"
17/10/2021 À 22:16

Pas de réussite pour Lorient

Plus prudents et plus patients, les Crocos ont commencé à trouver des espaces dans le bloc adverse en passant sur la gauche avec Birger Meling et surtout Haris Duljevic, qui a été repris in extremis par Andrew Gravillon (22e) avant de voir sa belle reprise enroulée flirter avec la lucarne gauche de Matthieu Dreyer (26e).
Le portier gardois Baptiste Reynet, lui, n'a pas bougé sur le missile de 30 mètres de l'excellent défenseur central breton Julien Laporte, mais le ballon s'est écrasé sur sa transversale (31e). Nîmes a eu chaud, Lorient également juste avant la pause car Gravillon aurait dû être sanctionné d'un penalty pour avoir clairement retenu Koné par le bras au mileu de la surface des visiteurs (45e). L'arbitre en a pourtant décidé autrement.

Gravillon joue encore avec le feu

Dans une seconde période moins rythmée, les Merlus qui restaient sur une lourde défaite devant Lille (1-4) après une série de résultats convaincants, sont restés les plus menaçants. La tête plongeante de Terem Moffi sur un superbe centre de Vincent Le Goff a pourtant fini sur le poteau droit de Reynet (57e) et la puissante reprise de Thomas Monconduit a frôlé la cible (59e).
Incapables de trouver la faille, les Lorientais ont été punis en fin de rencontre. Matthieu Dreyer s'est révélé trop court dans les airs sur un corner de Niclas Eliasson, Gravillon a touché le ballon de la main gauche aux six mètres et cela n'a pas échappé au VAR. M. Miguelgorry a indiqué le point de penalty cette fois, et Ripart l'a transformé pour la plus grande joie des siens (1-0, 88e).
Déjà buteur contre Dijon (0-2) puis Bordeaux (2-0) ces dix derniers jours, le capitaine gardois en est désormais à 7 réalisations en Ligue 1 cette saison. Il serait bien inspiré de poursuivre sa belle série face à Nantes, lors de la prochaine journée, dans un duel qui vaudra encore cher dans la course au maintien. Nîmes, qui a retrouvé la confiance depuis la récente prise en mains de Pascal Plancque, ne demande pas mieux.
Ligue 1
Porté par un Payet de gala, l'OM monte sur le podium
17/10/2021 À 20:45
Ligue 1
Saliba est dans "un club de fou" : "Je n’ai jamais vu une passion comme ça"
17/10/2021 À 10:56