Après les hommes d'affaire originaires ou ayant des attaches girondines Bruno Fièvet, Pascal Rigo et Elie Simon, et l'entrepreneur franco-américain Ravy Truchot, le duo formé par Aldigé et Gave est le 5e candidat repreneur à se faire connaitre depuis l'annonce du départ de l'actionnaire américain du club bordelais King Street. Placé sous la protection du tribunal de commerce de Bordeaux, le club est désormais assisté par un mandataire ad hoc dans sa recherche d'une solution durable.

Bordeaux peut-il faire faillite ? "Le risque est là..."

Gavekal, basé à Hong-Kong, a l'habitude de traiter avec King Street et avec Fortress, un fonds prêteur à qui les Girondins doivent rembourser environ 40 millions d'euros de dettes d'ici à octobre 2022. Des contacts téléphoniques ont eu lieu récemment entre Aldigé et le maire de Bordeaux Pierre Hurmic, a confirmé à France Bleu l'élu écologiste, qui a renvoyé le président de Biarritz "vers les vrais interlocuteurs", à savoir la banque Rothschild "qui a été mandatée par King Street pour être l'interlocuteur de tous les repreneurs potentiels".
Ligue 1
Kluivert prolonge le bel été niçois, les chiffres du prêt dévoilés
20/07/2021 À 20:59
Les dirigeants du BO, 3e de Pro D2, ont défrayé la chronique ces dernières semaines en tentant de déménager leur club à Lille, suite au rejet par la maire de Biarritz de leur projet de modernisation du quartier d'Aguilera où le club basque dispute ses matches. La semaine dernière, l'homme d'affaires François Pinault, propriétaire du Château Latour, avait appelé ses "collègues propriétaires de grands crus bordelais" à se rassembler pour un projet de reprise des Girondins. Une proposition accueillie sans grand enthousiasme par L'Union des grands crus de Bordeaux (UGCB).
Ligue 1
Spotify, contrats et pass sanitaire : Aulas dévoile ses solutions pour le foot français
20/07/2021 À 17:56
Ligue 1
Jeunesse, paris, et fibre néerlandaise : Nice, Rennes et Monaco, agitateurs du mercato
17/07/2021 À 21:22