Et Martin Terrier a surgi ! Le Stade Rennais peut remercier son attaquant. L'ancien Lyonnais a signé une frappe enveloppée sublime pour débloquer la situation dans ce derby face à Nantes (1-0). Cette inspiration magnifique permet au club breton de signer une troisième victoire en quatre matches de L1 et de confirmer son renouveau. Invaincu lors de ses sept derniers matches de L1 à domicile face aux Canaris, Rennes se replace à la septième place, à un point de Marseille.
Avec cette nouvelle défaite – la deuxième de rang -, Nantes reste de son côté englué à la 19e place et laisse l'opportunité à Lorient ou Nîmes de prendre un peu large. La situation du club ligérien devient de plus en plus inquiétante. Mais les Canaris, qui vont recevoir Lyon le week-end prochain avant de se déplacer à deux reprises, ne méritaient pas beaucoup mieux ce dimanche en début d'après-midi.
Ligue 1
Six arrestations, deux blessés légers : des hommes cagoulés gâchent la fête du FC Nantes
31/05/2021 À 09:14
Ecouter le FC Stream Team

Nantes a manqué d'idées

Ils ont certes longtemps été appliqués pour laisser très peu d'espace aux Rennais et ainsi limiter les occasions dans un derby marqué par de nombreux duels et haché par les fautes. Mais s'ils ont eu une chance intéressante par Ludovic Blas à la 27e et ont poussé en fin de match, ils n'ont pas que trop rarement réussi à mettre en place un jeu offensif digne de ce nom, manquant bien souvent de solutions devant. Et ils ont finalement été punis par ce but de Martin Terrier, impliqué sur quatre réalisations sur ses quatre dernières sorties (2 buts, 2 passes).
S'ils ont été largement dominateurs, les hommes de Bruno Génésio, qui n'avaient pas cadré un tir avant la frappe de l'ancien Lyonnais, ont eux régulièrement manqué de justesse. Mais Martin Terrier a donc tout changé. Rennes, qui a eu ensuite des occasions par Eduardo Camavinga (61e), Faitout Maouassa (82e) et Romain Del Castillo (85e), a ainsi pu gérer sereinement son avantage pour s'offrir un nouveau succès. Dans un match qui ne restera pas dans les mémoires. Sauf pour son but bien sûr.
Barrages Ligue1-Ligue 2
Kombouaré : "Ça aurait été atroce"
30/05/2021 À 20:43
Barrages Ligue1-Ligue 2
Nantes sauve sa place en L1
30/05/2021 À 17:54