Le LOSC prend le large ! Impressionnants d'efficacité en seconde période face aux Girondins de Bordeaux, les hommes de Christophe Galtier l'ont emporté (0-3) grâce aux buts de Yazici (54e), Weah (66e) et David (89e). Avec cette victoire, les Dogues se positionnent en patron de la Ligue 1 et relèguent à 5 longueurs leur dauphin, l'OL, qui se déplace ce soir à Dijon.
Dans une première période qui n'a cessé de monter en intensité, c’est Bamba qui a mis le premier le feu aux poudres en défiant Costil d’une frappe enroulée du droit (23e). Mais le portier des Girondins a étendu sa grande carcasse sur la gauche pour effectuer un arrêt de grande classe, main opposée, et détourner en corner un ballon qui filait vers la lucarne. Les Bordelais se sont ensuite montrés dangereux par Kalu (29e), dont la frappe dans la surface n’était pas assez enroulée vers l’extérieur pour espérer tromper Maignan, et par Hwang (39e). Parfaitement servi par Oudin depuis la droite, l’attaquant sud-coréen a contrôlé dos au but devant Celik sur la ligne des 6 mètres. Mais sa frappe du droit est passée largement au-dessus du cadre.
Ligue 1
6 matches en 2021, jamais décisif : Ben Arfa n'est pas conservé par Bordeaux
27/05/2021 À 15:12

David a tué le suspense

Sans trembler, les Dogues ont laissé Bordeaux assumer le poids de la possession du ballon dans le début du second acte. Et, c'est en concluant une contre-attaque fulgurante que Yazici a trouvé la faille en inscrivant le premier but de la rencontre (54e). Lancé dans la profondeur, Bamba a provoqué Baysse sur l'aile gauche, pour repiquer vers la surface en se jouant du défenseur grâce à sa vitesse. Son centre en retrait au point de penalty a trouvé Yazici qui l'a transformé par une demi-volée imparable.
Les Dogues ont ensuite alourdi le score par une contre-attaque terrible, menée à toute vitesse par David et Araujo, qui venaient tout juste d'entrer en jeu. Profitant du surnombre créé dans la défense adverse, Araujo a fixé Costil pour décaler Weah, qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans le but vide (66e). Menés au score, les Bordelais n'ont pas pour autant rendu les armes et se sont montrés dangereux par Basic (71e) et Koscielny (86e), dont le coup de tête rageur a trouvé la barre alors que Maignan était battu. Mais, en fin de rencontre, Jonathan David a tué le suspense en ajustant Costil à ras de terre sur la droite (89e), après avoir exécuté un parfait une-deux avec Ikoné dans l'axe.
Avec ce succès, les Lillois mettent la pression à l'Olympique Lyonnais et au Paris Saint-Germain, qui ne cessent de courir après eux au classement. Les hommes de Christophe soignent surtout leurs statistiques avec un 5ème succès de rang, du jamais vu cette saison. De quoi accumuler de la confiance pour la suite du championnat et la double confrontation qui se profile face à l'Ajax Amsterdam en League Europa.
Ligue 1
Maignan, Galtier, Yilmaz...: Après le titre, quel avenir pour les champions de France ?
24/05/2021 À 21:31
Ligue 1
Des milliers de fans malgré la pluie : Lille célèbre le retour de ses champions
24/05/2021 À 21:19