Un trône pour deux. Vous avez élu Steve Mandanda et Kylian Mbappé meilleurs joueurs de la 4e journée de Ligue 1. Le gardien de but de l'Olympique de Marseille, à son avantage face au LOSC (1-1), et l'attaquant du Paris Saint-Germain, très en vue à Nice (0-3), ont tous les deux récolté 35% des suffrages (vote arrêté le 22 septembre à 13h25).

Qui succèdera à Dimitri Payet ? La saison dernière, vous avez élu le numéro 10 de l’Olympique de Marseille meilleur joueur de Ligue 1. Le Réunionnais remet son titre en jeu et, comme après chaque journée de Championnat, il vous revenait de départager les dix joueurs retenus par la rédaction d’Eurosport.

Ligue 1
La LFP met la pression à Saint-Etienne pour la réintégration de Ruffier
IL Y A 3 HEURES

Nouveauté pour cet exercice 2020-2021 : l’intégralité des joueurs sélectionnés empochera des points (15 points pour le 1er, 10 pour le 2e, 8 pour le 3e, 7 pour le 4e, 6 pour le 5e, 5 pour le 6e, 4 pour le 7e, 3 pour le 8e, 2 pour le 9e, 1 pour le 10e).

Les nommés de la 4e journée étaient…

Andrés Cubas (Nîmes) – Un récital à la récupération, voilà ce qu’a signé l’international paraguayen lors du bon point ramené par les Crocos de Lyon (0-0). Des tacles tranchants, des transmissions précises, il a eu tout bon.

Adrien Truffert (Rennes) – Maoussa blessé, il a été lancé dans la bataille à la 41e minute de jeu. La suite ? Comme dans un rêve : une passe décisive puis le but de la victoire pour la première en Ligue 1 du latéral gauche de 18 ans.

Gaël Kakuta (Lens) – Inspiré, il a multiplié les passes de choix en plus d’être précis, à l’image de ce penalty transformé avec sang-froid. Très précieux lors du succès des Sang et Or contre Bordeaux (2-1).

Kylian Mbappé (PSG) - Le champion du monde a été de tous les bons coups lors du succès des champions de France à Nice (0-3) : un penalty obtenu et transformé, un raid solitaire tranchant qui a abouti au 2e but des siens et un adversaire direct, Atal, constamment malmené.

Kylian Mbappé, tout sourire, félicité par Angel di Maria sur la pelouse de Nice.

Crédit: Getty Images

Andy Delort (Montpellier) – Après un début de championnat passé à multiplier les offrandes, il a troqué le costume de passeur pour celui de buteur : auteur d’un doublé de la tête, il a honoré le brassard de capitaine qu’il portait lors de la large victoire du MHSC contre Angers (4-1).

Gaëtan Laborde (Montpellier) – Après une saison moyenne, l’ancien pensionnaire des Girondins de Bordeaux a attaqué le nouvel exercice pied au plancher. S’il n’a pas fait trembler les filets ce dimanche, il a tout de même délivré trois passes décisives et joué un rôle majeur dans la victoire du MHSC contre Angers (4-1).

Ibrahima Niane (Metz) – Après trois défaites inaugurales, les Grenats respirent mieux : ils ont obtenu leur première victoire de la saison aux dépens de Reims (2-1) et peuvent remercier leur attaquant sénégalais, auteur d’un doublé en plus d’avoir provoqué le carton rouge de son garde du corps.

Romain Perraud (Brest) – Une reprise de volée limpide pour ouvrir le score, un centre précis synonyme de passe décisive deux minutes plus tard, le latéral gauche brestois a pesé de tout son poids dans la victoire du SB29 face à Lorient (3-2).

La joie de Romain Perraud, buteur lors de la victoire de Brest contre Lorient (3-2), le 20 septembre 2020.

Crédit: Getty Images

Yvann Maçon (Saint-Etienne) – Révélation de ce début de saison chez les Verts, le latéral gauche de 21 ans s’est encore montré à son avantage à Nantes (2-2). Très costaud dans son couloir, il a en plus marqué un très joli but d’une superbe frappe lointaine.

Steve Mandanda (Marseille) – Une semaine après avoir dégoûté les joueurs du PSG, le dernier rempart phocéen a de nouveau enfilé son costume de sauveur. Auteur de trois interventions de choix en seconde période, il a permis à l’OM de ne pas sombrer contre le LOSC (1-1).

Votez ici :

QUI EST LE MEILLEUR JOUEUR DE LA 4E JOURNÉE DE LIGUE 1 ?
Ligue 1
Mbappé le reconnaît : "Je ne suis pas parfait et je dois encore évoluer"
IL Y A 11 HEURES
Ligue 1
Mbappé en priorité, Neymar en stand-by : Au PSG, l'heure des prolongations
IL Y A 15 HEURES