POURQUOI ILS SONT NOMMÉS

Gaetan Charbonnier (Brest) : Le sauveur. Bien mal embarqué dans un match à gros enjeux face à Saint-Etienne, Brest a pu compter sur son attaquant pour renverser la tendance et s’imposer (2-1). Auteur de deux buts de grande classe, Charbonnier a prouvé que son équipe pouvait compter sur lui, jusqu’à la fin.
Dimitri Payet (OM) : Depuis l’arrivée de Jorge Sampaoli, l’OM est revigoré, Payet également. Double buteur et passeur décisif face à Reims (3-1), le Réunionnais a été dans tous les bons coups. Un changement forcément corrélé avec l’arrivée du technicien argentin : sur les 7 matches disputés avec Sampaoli, Payet a été décisif à 9 reprises, soit plus de 60% des buts marseillais.
Ligue 1
Kluivert prolonge le bel été niçois, les chiffres du prêt dévoilés
20/07/2021 À 20:59
Kylian Mbappé (PSG) : Qui d’autre ? Depuis plusieurs semaines, Mbappé marche sur l’eau, en Ligue 1 comme sur la scène européenne. Sorti sur blessure en fin de rencontre, le Français a quand même eu le temps de marquer à deux reprises pour permettre au PSG de s’imposer face à Metz (3-1). Indispensable.

Mbappé célèbre son but face à Metz

Crédit: Getty Images

Alexis Claude-Meurice (Nice) : La victoire niçoise face aux Héraultais (3-1) ? Elle repose en grande partie sur cet homme. Passeur décisif sur l’égalisation de Dolberg, il récidive sur coup-franc pour la réalisation de Todibo. Il conclue même sa prestation par un but. Un match plein.
Terem Moffi (Lorient) : Si Lorient peut encore croire au maintien en Ligue 1, ils peuvent dire merci à leur attaquant. Auteur d’un triplé face à Bordeaux dimanche (4-1), le buteur nigérian permet au club breton d’espérer encore accrocher une place de barragiste. Brillant.
Wissam Ben Yedder (Monaco) : Dans son nouveau role de supersub qu’il tient à merveille, l’international français a remplace Jovetic blessé en première période à Angers (0-1). Il a ensuite inscrit l’unique but du match, d’un malicieux lob, qui permet encore aux Monégasques de rêver du titre suprême…

Wissam Ben Yedder (AS Monaco)

Crédit: Getty Images

Martin Terrier (Rennes) : Les semaines se suivent et se ressemblent pour l’ancien strasbourgeois. Face à Dijon (5-1), Terrier était partout. Dans cette position d’attaquant axial qu’il affectionne tant, il en a même profité pour inscrire le premier doublé de son aventure bretonne. Ses stats cette saison : 9 buts et 7 passes décisives.
Yannick Cahuzac (Lens) : Increvable. Du haut de ses 36 ans, le capitaine lensois a été le métronome au milieu lors de la victoire des Nordistes face à Nîmes (2-1). Aussi bien dans l’orientation du jeu qu’à la récupération, c’est simple, l’ancien Toulousain était partout. Une très belle partition qui tombe au meilleur des moments dans la course à la 5e place dans laquelle est engagé le Racing.
Alban Lafont (Nantes) : Sans lui, les Nantais ne seraient certainement pas repartis d’Alsace avec la victoire en poche. A trois reprises, l’ancien portier de la Fio a écoeuré les attaquants strasbourgeois. Mieux que ça, c’est lui qui lance parfaitement Chirivella sur le second but des Canaris. Rempart.

Burak Yilmaz et les Lillois face à l'Olympique Lyonnais

Crédit: Getty Images



Burak Yilmaz (Lille) : Deux buts, une passe décisive. On pourrait presque dire que le mérite du succès des Lillois sur la pelouse du Parc OL (2-3) lui revient entièrement. L'international turc a brillé par son abnégation. En fin de saison, il faudra sans aucun doute se souvenir de la partition majuscule de Yilmaz, tant elle pourrait être précieuse dans la course au titre.
QUI EST LE MEILLEUR JOUEUR DE LA 34E JOURNÉE ?
Le Top 10 du classement général :
1. Kylian Mbappé (PSG) 116 points
2. Memphis Depay (OL) 85 points
3. Lucas Paqueta, Tino Kadewere (OL) 55 points
5. Wissam Ben Yeder (Monaco) 53 points
6. Hatem Ben Arfa (Bordeaux) 48 points
7. Kevin Volland (Monaco), Mike Maignan (Lille) 39 points
9. Keylor Navas (PSG) 38 points
10. Andy Delort (Montpellier) 37 points
Qui succèdera à Dimitri Payet ? La saison dernière, vous avez élu le numéro 10 de l’Olympique de Marseille meilleur joueur de Ligue 1. Le Réunionnais remet donc son titre en jeu. Nouveauté pour cet exercice 2020-2021 : l’intégralité des joueurs sélectionnés empochera des points (15 points pour le 1er, 10 pour le 2e, 8 pour le 3e, 7 pour le 4e, 6 pour le 5e, 5 pour le 6e, 4 pour le 7e, 3 pour le 8e, 2 pour le 9e, 1 pour le 10e.
Ligue 1
Spotify, contrats et pass sanitaire : Aulas dévoile ses solutions pour le foot français
20/07/2021 À 17:56
Ligue 1
Jeunesse, paris, et fibre néerlandaise : Nice, Rennes et Monaco, agitateurs du mercato
17/07/2021 À 21:22