Décidément, il donne de la voix un peu partout dernièrement. Après avoir accordé un entretien pour le magazine américain Esquire, publié dans la journée de mercredi, dans lequel il expliquait avoir la responsabilité de "faire grandir la Ligue 1", c'est cette fois-ci pour L'Obs que Kylian Mbappé est revenu en longueur sur sa carrière, son rôle extra-sportif, son amour pour la France, et sur son rapport aux critiques, qui ont émergé pour la première fois de sa carrière à l'hiver dernier.

Pas de la prétention, mais de la "confiance"

Transferts
Al-Khelaifi répond à la Liga : "Elle a peut-être peur que la L1 devienne meilleure qu’elle"
HIER À 16:27
Et au sujet de ces dernières, l'attaquant français a tenu à rappeler qu'il les acceptait, dans une certaine mesure. "Je n’ai aucun problème avec les critiques sur le joueur. Ce qui m’a affecté, c’est quand on a attaqué la personne que je suis. [...] Quand tu n’es pas bon sur le terrain, ça regarde tes qualités footballistiques, a-t-il expliqué, avant de rendre plus explicite les critiques tolérées. Tu peux critiquer le joueur, dire 'Kylian, il n’est pas bon'. Je n’ai aucun problème à dire que Kylian n’est pas bon."

Mbappé, Griezmann ou Benzema : Qui doit tirer les penalties des Bleus ?

Le numéro 10 de l'équipe de France, buteur pour la 17e fois sous le maillot bleu mercredi soir face au Pays de Galles, est aussi revenu sur son côté jugé "prétentieux", voire "arrogant" par moments, en niant cette personnalité : "Je ne suis pas comme ça. C’est de la confiance. Pour 'performer' dans le foot, il faut de la confiance. Parce que lorsque vous entrez sur le terrain, personne ne va tirer à votre place ou se persuader que vous pouvez le faire."
Quand on parle de vous tous les jours, ce n’est pas pour dire que des bonnes choses...
Et pour celui qui ne pense pas avoir "une personnalité clivante", le problème de ces critiques sur sa personne est tout trouvé. "C’est surtout lié au fait de jouer au Paris Saint-Germain, qui est le club le plus médiatisé, assure-t-il. Tous les jours, on parle du PSG. Et j’ai appris une chose, avec la petite expérience que j’ai, c’est que quand on parle de vous tous les jours, ce n’est pas pour dire que des bonnes choses."

La fiscalité française au secours du Real dans le dossier Mbappé ?

Transferts
Mbappé : "J’ai appelé Florentino Pérez, j’ai beaucoup de respect pour lui et son club"
23/05/2022 À 15:59
Ligue 1
Son "importance dans le pays" et "le projet qui a changé" : Mbappé explique son choix
23/05/2022 À 15:41