La colonie italienne du PSG est-elle vouée à disparaître l'été prochain ? Si Marco Verratti n'a pas vraiment de quoi s'inquiéter sur son statut, le milieu de terrain pourrait bien perdre deux de ses compatriotes lors du mercato. Prêté par l'AS Rome et auteur d'une saison plus que convenable, Alessandro Florenzi devrait repartir au pays à l'issue de cet exercice 2020-2021, comme l'annonce La Gazzetta dello Sport ce vendredi.

Pour Kean, Ancelotti se montre clair

Le quotidien italien, qui en fait d'ailleurs sa Une du jour, explique que le PSG n'est pas vraiment certain de lever l'option d'achat de l'international transalpin, fixée à 9 millions d'euros. Le joueur, lui, serait dans l'attente. Mëme chose pour la Roma, qui n'a encore reçu "aucun signe" en provenance de Paris. Résultat, l'Inter Milan, déjà intéressée dans le passé par Florenzi, pourrait (re)tenter sa chance. "Un coup de téléphone (deux, en réalité) sont déjà partis pour sonder le terrain", écrit la Gazzetta. Antonio Conte, l'entraîneur du club lombard, apprécie beaucoup le joueur.
Ligue 1
Deux pétards pour une nouvelle leçon : Le roi Burak s'est encore fâché
IL Y A 5 HEURES
Du côté de Moise Kean, lui aussi en prêt au PSG, la donne est un peu différente. Pour rappel, aucune option d'achat ne figure dans le deal avec Everton. Mais le club de la capitale aimerait toutefois le conserver. "Je n'ai pas à le convaincre de rester à Everton, ça ce sont ce que les journaux racontent. Il est en prêt et il doit revenir. Si le PSG le veut, il doit ouvrir des discussions. Nous sommes ouverts pour ça mais si rien ne se passe, alors il sera un joueur d'Everton la saison prochaine, et un joueur important", a expliqué Carlo Ancelotti, l'entraîneur des Toffees, au Telegraph. Selon le quotidien britannique, Everton souhaite récupérer au moins 50 millions d'euros.

Le Bayern a-t-il été arrogant ? "Le PSG n'a pas été au-dessus sur la double confrontation"

Ligue 1
Cette fois, c'est fait : Neymar va prolonger au PSG jusqu'en 2026
IL Y A 6 HEURES
Ligue 1
Lille file à toute allure vers le titre
IL Y A 7 HEURES