"C'est un choix mûrement réfléchi. J'avais pris la décision de ne pas me représenter en début d'année et s'il n'y avait pas eu le Covid-19, je l'aurais communiquée plus tôt." C'est par ces mots que Nathalie Boy de la Tour a annoncé, ce mardi dans L'Equipe, qu'elle ne briguerait pas un deuxième mandat à la tête de la LFP. Pour la remplacer, à l'automne, un premier nom semble se dégager : celui de Michel Denisot.

Denisot avait refusé le poste en novembre 2016

Ligue 1
Dernière offre : Leicester propose 40 millions d'euros à l'ASSE pour Fofana
IL Y A 3 HEURES

En effet, selon les informations du Parisien, l'ancien animateur de Canal +, également passé par la présidence du PSG, aurait un profil qui susciterait beaucoup d'engouement. Noël Le Graët, le président de la FFF, ne dira certainement pas le contraire, lui qui l'avait nommé représentant de la FFF au sein du conseil d'administration de la Ligue en 2015, comme le rappelle le quotidien francilien.

Toujours selon Le Parisien, Denisot aurait d'ores et déjà reçu le soutien du syndicat de la Ligue 2, ainsi que celui de l'UCPF (Union des clubs professionnels de football). De son côté, l'intéressé serait tenté par le poste de président de la Ligue, un peu moins de quatre ans après l'avoir refusé une première fois. Cette fois, c'est la bonne ?

Ligue 1
Aulas fixe une "dead-line" pour Aouar et Depay, Pellistri se rapproche de l'OL
IL Y A 14 HEURES
Ligue 1
Son départ du PSG, le cas Cavani : Thiago Silva charge Leonardo
IL Y A 20 HEURES