Nathalie Boy de la Tour, présidente de la Ligue de football professionnelle (LFP), ne sera pas candidate à sa propre succession. "C'est un choix mûrement réfléchi. J'avais pris la décision de ne pas me représenter en début d'année et s'il n'y avait pas eu le Covid-19, je l'aurais communiquée plus tôt", a indiqué Nathalie Boy de la Tour à L'Equipe, en assurant qu'elle irait au bout de son mandat, qui court jusqu'en novembre 2020.

"J'ai 51 ans, j'ai d'autres envies et d'autres projets. J'ai passé quatre ans à la Ligue. Quatre ans, c'est un bon cycle. C'est à la fois court et long. J'ai beaucoup donné et beaucoup reçu, appris aussi. Je souhaite après vingt ans dans le football, sur lequel je compte garder un oeil avisé et attentif, passer à autre chose", a ajouté la dirigeante. Nathalie Boy de la Tour avait été élue à la tête de la Ligue en novembre 2016, après la démission de Frédéric Thiriez. Elle est ainsi devenue la première femme à occuper cette fonction.

Ligue 1
Il a raté le PSG à cause de ça : Minala, la "fake news" qui a tout changé
IL Y A UNE HEURE
Ligue 1
Le PSG en pole dans le dossier Koulibaly ?
IL Y A 2 HEURES
Ligue 1
Luis Henrique, la nouvelle trouvaille de Villas-Boas ?
IL Y A 6 HEURES