Lyon répond à ses concurrents. Incapable de gagner lors de ses trois dernières rencontres de Ligue 1, l’OL a fait le boulot de manière plutôt convaincante face à Angers dimanche soir (3-0). Les Rhodaniens, qui avaient vu les membres du podium s’imposer plus tôt dans le week-end, restent ainsi à une petite longueur de la troisième place occupée par Monaco. Memphis Depay a inscrit un doublé tandis que l’omniprésent Lucas Paqueta y est aussi allé de son but. Le SCO, de son côté, reste englué en milieu de tableau.
L’OL n’avait pas le choix : il devait gagner pour rester au contact du podium. Et les Rhodaniens, qui n’avaient pris que deux points sur leurs trois derniers matches de Ligue 1, ont enfin retrouvé le chemin du succès. Avec, en prime, beaucoup plus de consistance dans le contenu que lors de la majorité de ses matches en 2021. Sans Tino Kadewere, les Gones se sont présentés avec Islam Slimani en pointe et Memphis Depay décalé à gauche – du moins sur le papier – dans un 4-2-3-1. Ce qui n’a pas empêché le Néerlandais de briller.
Ligue 1
Fragilisé, Lyon ne digère pas ses 3 expulsions : "On n'avait aucune raison de se faire agresser"
02/05/2021 À 22:51

Le bonbon de Memphis, Angers pas récompensé

Sur un corner à deux qu’il avait initialement frappé, le capitaine lyonnais a ouvert le score au terme d’un cafouillage (1-0, 21e). Puis il a définitivement tué le match en fin de rencontre, d’un amour de ballon piqué, après une belle ouverture de Lucas Paqueta (3-0, 83e). Le milieu de terrain brésilien, très bon dimanche, a entre-temps fait le break à bout portant sur un service de Karl Toko-Ekambi (2-0, 21e), permettant à Lyon de rentrer serein aux vestiaires.
Pour le reste, la formation de Rudi Garcia a notamment profité de l’énorme activité de Maxence Caqueret, très précieux dans son travail de harcèlement. Le score est toutefois flatteur pour les locaux, régulièrement mis en danger par des Angevins qui ont beaucoup attaqué les côtés. Anthony Lopes a sorti les parades qu’il fallait face à Stéphane Bahoken (17e) et Angelo Fulgini (28e, 63e), tandis que Mohamed-Ali Cho a raté le cadre seul au second poteau (66e) et que Loïs Diony a touché la barre (93e). L’OL, lui, a au moins retrouvé de l’efficacité devant. La bonne nouvelle de la soirée entre Rhône et Saône.

Léo Dubois (Olympique Lyonnais) à la lutte avec Pierrick Capelle (SCO Angers) en Ligue 1

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Lyon s'accroche au podium, Monaco s'éloigne du titre : folle soirée à Louis II
02/05/2021 À 20:55
Ligue 1
Ben Yedder, une aubaine aussi pour Deschamps ?
01/05/2021 À 21:46